BTS constructions métalliques

Brevet de technicien supérieur

[Code Certif Info N°52838]
Avertissement : cette fiche est en état archivé
Niveau
Niveau III (Bac + 2)
Niveau européen
5 : Savoirs étendus, spécialisés, factuels et théoriques
Descriptif

Ponts, pylônes, voies ferrées, écluses, vannes de barrage, appontements, halles, piscines, gymnases, hangars, silos... tous ces ouvrages réalisés par assemblage relèvent du savoir-faire du technicien supérieur en constructions métalliques. Celui-ci travaille d'abord en bureau d'études, puis en atelier, avant d'intervenir sur le chantier au moment du montage.

Objectif

Le titulaire de ce BTS participe à la réalisation par assemblage d'ouvrages métalliques divers : ponts, pylônes, voies ferrées, écluses, vannes de barrage, appontements dans les ports, silos Il travaille en bureau d'études, à l'atelier et sur le chantier au moment du montage.

Après l'élaboration du projet, il rassemble tous les éléments nécessaires aux devis estimatifs des réalisations prévues. Sur le plan technique, il procède à l'analyse du cahier des charges avant d'établir une note de calcul (relative aux structures, aux assemblages.), d'exécuter des dessins en DAO et d'établir les plans de montage.

À l'atelier, il assure l'organisation du travail, veille au respect du planning de fabrication, rationalise la production (manutentions, outillage ). Sur le chantier, il établit, en accord avec le bureau d'études, les projets de montage. Il organise les travaux, répertorie les matériels et les engins nécessaires, prend note des difficultés et propose des solutions.

Les débouchés se situent dans une société d'ingénierie, en cabinet d'architecture ou dans des entreprises : entreprises de construction métallique, de chaudronnerie industrielle

Après un temps d'adaptation, ce professionnel peut choisir de s'orienter vers des fonctions technico-commerciales.

Programme

En plus des enseignements généraux (français, langue vivante, mathématiques), la formation comporte des enseignements professionnels :

Mécanique : étude des poutres (contraintes, sollicitations, instabilité, élasticité, plasticité...), mécanique des structures (statique). 4 heures hebdomadaires en 1ère année, 4 heures hebdomadaires en 2ème année.

Etudes de construction / Projet : technologie de mise en oeuvre, préparation, fabrication et contrôle avec des travaux pratiques. 8 heures hebdomadaires en 1ère année, 8 heures hebdomadaires en 2ème année.

Dessin industriel : 4 heures hebdomadaires en 1ère année, 4 heures hebdomadaires en 2ème année. Cet horaire prend en compte les travaux pratiques

Productique : réalisation de projets. 6 heures hebdomadaires en 1ère année, 7 heures hebdomadaires en 2ème année

Technologie générale - économie et gestion d'entreprise : 2 heures hebdomadaires en 1ère année, 2 heures hebdomadaires en 2ème année.

Stage : 8 semaines sur les 2 années de formation : 4 semaines en atelier et sur chantier à la fin de la 1re année, et 4 semaines en bureau d'études durant la 2e année. A l'issue du stage les élèves rédigent un rapport soutenu devant un jury au moment de l'examen final.

Modules
  • Épreuve / Unité (EU) - 01. Français
  • Épreuve / Unité (EU) - 02. Langue vivante étrangère
  • Épreuve / Unité (EU) - 03. Mathématiques et géométrie descriptive
  • Épreuve / Unité (EU) - 03.1. Mathématiques
  • Épreuve / Unité (EU) - 03.2. Géométrie descriptive
  • Épreuve / Unité (EU) - 04. Analyse et calcul des structures
  • Épreuve / Unité (EU) - 04.1. Mécanique
  • Épreuve / Unité (EU) - 04.2. Note de calculs
  • Épreuve / Unité (EU) - 05. Dessin de conception
  • Épreuve / Unité (EU) - 05.1. Conception
  • Épreuve / Unité (EU) - 05.2. Expression graphique
  • Épreuve / Unité (EU) - 06. Épreuve professionnelle de synthèse
  • Épreuve / Unité (EU) - 06.1. Rapport de stage en entreprise
  • Épreuve / Unité (EU) - 06.2. Dossier bureau d'études
  • Épreuve / Unité (EU) - 06.3. Dossier étude de fabrication et réalisation
  • Épreuve / Unité (EU) - 06.4. Exposé sur un point du domaine professionnel
Poursuite d'études

Le BTS est un diplôme conçu pour une insertion professionnelle. Cependant avec un bon dossier ou une mention à l'examen, il est possible de poursuivre en licence professionnelle dans les secteurs des structures métalliques, de la production industrielle orientée qualité, en classe préparatoire ATS pour entrer dans une école d'ingénieur ou en école spécialisée.

Débouchés

Les objectifs :
L'objectif de ce BTS, centré sur l'acquisition de compétences dans les domaines de la mécanique, est de préparer l' élève à concevoir, calculer et dessiner des structures à ossature métallique. Il apprend à réaliser des calculs de structure, des plans d'exécution (élaboration et prédimensionnement), des devis (coût prévisionnel et devis estimatif) à partir d'un projet de construction. Cette formation porte aussi sur les domaines des achats, des plans de montage et de l'organisation de la fabrication. Une grande partie du programme aborde les technologies de construction métallique (produits, assemblages, ossatures), les matériaux de construction et les éléments à prendre en compte (dossiers machines, réglages de paramètres, procédures) pour mettre en oeuvre une production. Ses connaissances en caractéristiques géométriques et mécaniques lui permettent de réaliser l'ensemble ou une partie d'un ouvrage en toute autonomie. L'élève apprend à utiliser les logiciels de calculs et de vérification de structures d'assemblage et à réaliser du dessin assisté par ordinateur (DAO) : dessin de définition des pièces élémentaires, dessins de fabrication.

Les débouchés :

Les débouchés se situent en bureau d'études, en bureau de contrôle, dans une société d'ingénierie, en cabinet d'architecture ou dans des entreprises : entreprises de construction métallique, de chaudronnerie industrielle... Au sein de l'entreprise, il peut travailler comme responsable de production à l'atelier de fabrication.

RNCP
Inscrit de droit - Voir la fiche n° 1043
Certificateur
Ministère de l'éducation nationale
Valideur
Ministère de l'éducation nationale
Session de l'examen
Année de la première session Année de la dernière session
1999 2019
Domaine(s) de formation
  • 22387 : Construction métallique
Groupes formation emploi (GFE)
  • C : Bâtiment : gros oeuvre, travaux publics
  • D : Bâtiment : second oeuvre
Domaine de spécialité (NSF)
254 : "Méthodes et gestion de production en chaudronnerie et métallerie; métré en métallerie"
Accessibilité
Formation initiale Formation continue Apprentissage Contrat de pro VAE Demande individuelle
Textes officiels
Publication : 11/08/1998
Descriptif : Arrêté du 31 juillet 1998 portant définition et fixant les conditions de délivrance du brevet de technicien supérieur Constructions métalliques
Code NOR : MENS9802061A
URL : Ouvrir le lien dans un nouvel onglet
Création :
Publication : 11/05/2016
Descriptif : Arrêté du 14 avril 2016 modifiant les arrêtés portant définition et fixant les conditions de délivrance des spécialités de brevet de technicien supérieur relevant des dispositions du code du travail relatives à l'utilisation des équipements de travail mis à disposition pour des travaux temporaires en hauteur
Code NOR : MENS1609317A
URL : Ouvrir le lien dans un nouvel onglet
Publication : 06/03/2018
Descriptif : Arrêté du 19 février 2018 portant définition et fixant les conditions de délivrance du brevet de technicien supérieur « Architectures en métal : conception et réalisation »
Code NOR : ESRS1803775A
URL : Ouvrir le lien dans un nouvel onglet
Abrogation :
Publication : 28/02/2019
Descriptif : Arrêté du 15 janvier 2019 relatif aux diplômes professionnels délivrés par le ministre de l'éducation nationale et de la jeunesse et aux brevets de techniciens supérieurs permettant la délivrance de l'autorisation d'intervention à proximité des réseaux (AIPR)
Code NOR : MENE1901393A
URL : Ouvrir le lien dans un nouvel onglet
Informations mises à jour le 02/12/2019 par Certif Info.