CAP arts et techniques du verre option vitrailliste

Certificat d'aptitude professionnelle

[Code Certif Info N°21164]
Niveau
Niveau CAP, BEP
Niveau européen
3 : Savoirs couvrant des faits, principes, concepts généraux
Descriptif

Le vitrail est une technique inchangée depuis le Moyen âge, longtemps au service des arts religieux puis d'utilisation profane et décorative de nos jours. Qu'il soit au service de la restauration ou de la création, cet artisan travaille en équipe et notamment avec un spécialiste de la peinture de très haut niveau (peinture sur verre des visages).

Objectif

Le titulaire de ce CAP est un professionnel de la fabrication et de la transformation du verre et du cristal. Au cours de sa formation, il a étudié l'histoire de l'art du verre et du vitrail, l'expression plastique, les matériaux, les matériels et les procédés de mise en oeuvre, les règles d'hygiène et de sécurité ; il a également bénéficié d'enseignements généraux.

Les méthodes de travail et les résultats recherchés diffèrent selon la spécialité du verrier et selon qu'il travaille à chaud ou à froid.

A propos de l'option :

Le vitrailliste exécute, d'après un dessin ou une maquette, des compositions décoratives ou figuratives. Les principales étapes de son travail sont la préparation (maquette, carton, tracé, calibrage), la mise en couleur du verre, la coupe, la mise en plomb ou le sertissage et la soudure. Il participe également à la pose du vitrail sur les chantiers et à la restauration de vitraux anciens ou endommagés. Il exerce son activité dans une entreprise artisanale.

Programme
Le savoir-faire professionnel est complété par des connaissances technologiques associées :
  • histoire de l'art : histoire de l'art du vitrail de l'antiquité à nos jours, de l'architecture, du verre et de la création contemporaine artisanale ;
  • les moyens de traduction et d'expression plastique : observer et représenter un modèle, traduire les ombres et les lumières, lire, décoder et réaliser des plans d'ensemble ;
  • le verre : ses composants et leur rôle : le fonctionnement du four, les températures, les différents types de verre et les procédés de fabrication ;
  • les matériels et matières d'oeuvre : l'atelier : dimensions, orientations, accessibilités et équipements, les outils : de tracé, de calibrage, de coupe, de décoration, d'assemblage, de soudage, de pose, les matières d'oeuvre : le verre, les procédures de mise en oeuvre : prises de mesures, ouvrage des verres, assemblages, pose de panneaux et ferrures mobiles, étanchéités.

Période de formation en milieu professionnel : 12 semaines.

Modules
  • Unité facultative / Epreuve facultative (Ufac) - Mobilité
  • Unité générale (UG) - 01. Expression francaise
  • Unité générale (UG) - 02. Mathématiques - sciences physiques
  • Unité générale (UG) - 03. Vie sociale et professionnelle
  • Unité générale (UG) - 04. Langue vivante étrangère
  • Unité générale (UG) - 05. Education physique et sportive
  • Unité professionnelle (UP) - 01. Arts appliqués et réalisations
  • Unité professionnelle (UP) - 02. Technologie, prévention et communication
Poursuite d'études

Ce CAP est conçu pour une entrée directe dans la vie active. Il est cependant intéressant d'envisager de continuer ses études.

Débouchés

Les objectifs :
On peut définir cinq tâches essentielles dans la préparation de ce CAP :

  • l'information porte sur les documents de travail à décoder, les matières et outils à reconnaître, les règles d'hygiène à décrypter ;
  • la préparation des opérations à réaliser : il faut choisir et préparer matériels et matériaux, participer à la préparation des emplacements de réalisation (à l'atelier : préparer la table de tracé, le lieu de coupe et de montage ; sur le chantier : échelle et échafaudage seront nécessaires) ;
  • la mise en oeuvre : il s'agit de réaliser des éléments graphiques (calibrage, repérage), ouvrer les verres (débiter, couper, gruger, enfourner les pièces peintes), effectuer les assemblages et les poses (assembler les verres par mise en plomb, adapter les dimensions), effectuer les étanchéités et appliquer les procédures d'arrêt à chaque étape de la réalisation ;
  • la maintenance de l'outillage et des matériels ;
  • la participation à la démarche qualité : avec pour objectif l'amélioration de la production et des conditions de travail.

Les débouchés :

Difficile de connaître la situation de l'emploi dans la restauration du vitrail car les travaux de restauration dépendent le plus souvent des politiques culturelles régionales. Quant à la création, les demandes émanent d'architectes ou de galeries d'art, et sont peu quantifiables également. Il semblerait que les professionnels vitraillistes s'organisent pour donner une image innovante de leurs oeuvres et sensibiliser ainsi architectes, décorateurs et pouvoirs publics.

RNCP
Inscrit de droit Voir la fiche n° 525
Certificateur
Ministère de l'éducation nationale
Valideur
Ministère de l'éducation nationale
Session de l'examen
Année de la première session Année de la dernière session
1996
Domaine(s) de formation
  • 45579 : Vitrail
Groupes formation emploi (GFE)
  • J : Transformation des matériaux, procédés
  • V : Création et production artistique
Domaine de spécialité (NSF)
224 : Verrerie d'art, cristallerie d'art, céramique d'art, vitrail, ...
Accessibilité
Formation initiale Formation continue Apprentissage Contrat de pro VAE Demande individuelle
Eligibilité au Compte Personnel de Formation (CPF)
Identifiant CPF Début de validité Fin de validité
239333 02/01/2019
Texte officiel
Publication : 02/10/1994
Descriptif : Arrêté du 29 août 1994 portant création du certificat d'aptitude professionnelle Arts et techniques du verre à cinq options: Verrier à la main, Verrier au chalumeau, Vitrailliste, Tailleur-graveur et Décorateur sur verre
Code NOR : MENL9401524A
URL : Ouvrir le lien dans un nouvel onglet
Création :
Informations mises à jour le 10/09/2019 par Certif Info.