Ébéniste

Autre titre inscrit sur demande au RNCP (niveau 4)

[Code Certif Info N°31295]
Niveau
Bac
Niveau européen
4 : Savoirs factuels et théoriques
Descriptif

Objectifs et contexte de la certification :

L'activité d'ébéniste connait actuellement un essor important lié à l'intérêt grandissant porté à l'authenticité du bois et à la volonté de se démarquer des produits commercialisés en masse. Dans ce secteur, les besoins de compétences sont effectifs tant pour le remplacement d'ouvriers qualifiés, polyvalents et certifiés que pour reprendre des ateliers artisanaux, à la suite du départ en retraite des artisans, en leur donnant une nouvelle orientation commerciale à la demande d'architectes, de décorateurs ou de designer vers les marchés d'agencements de luxe, de création de meubles contemporains ou la restauration de mobilier de style.

Le métier d'ébéniste est un métier d'art qui associe :

  • des méthodes traditionnelles de fabrication conjuguées avec des méthodes et des matériaux contemporains, toujours en évolution,
  • une palette de conceptions et de réalisations sans cesse élargie entre les ouvrages classiques et l'évolution de la demande en matière de mobilier et d'agencement.
  • une attention effective et constante portant sur les mesures de sécurité des hommes et des machines.

Le titulaire de la certification « Ébéniste » doit être en mesure de réaliser entièrement tout meuble de style ou de création contemporaine, à l'unité ou en petites séries à partir de la demande d'un client particulier ou professionnel et après étude d'un plan ou d'un projet. Il intervient également sur des ouvrages plus délicats tels que des meubles massifs ou plaqués (marqueteries, placages, galbes, sculptures ornementales etc ) dans un souci constant de qualité esthétique et technique, tout en respectant le cahier des charges. Il peut aussi effectuer de la restauration de meubles dans les respects des règles de l'art. Il est également capable de concevoir des agencements particuliers (agencement de magasins, de cuisines et de dressing, agencements intérieurs de bateaux, boiseries décoratives, agencement de bureaux, etc.).

L'Ébéniste peut être ouvrier qualifié, chef d'atelier ou chef d'une entreprise artisanale. Ses compétences peuvent également être mises à profit dans des métiers de formateur en ébénisterie, animateur d'ateliers créatifs, animateur d'ateliers d'insertion, etc.
 

Activités visées :

1) Étude de la faisabilité et conception de la fabrication d'un projet de meuble ou d'agencement en bois

  • Réalisation d'une étude de meuble ou d'un agencement en bois

2) Réalisation d'un ouvrage d'ébénisterie

  • Débit
  • Corroyage
  • Établissement des bois et traçage des pièces
  • Usinages des pièces et préparations réalisées à l'établi
  • Le placage et le frisage
  • Vérification de l'état de coupe de l'outillage, du bon état de marche des machines-outils et de l'outillage portatif et affûtage des outils à main
  • Le montage, l'assemblage et le collage
  • Réalisation des opérations de finition d'un meuble

3) Création et gestion de l'activité d'un ébéniste

  • La gestion et la commercialisation de la production réalisée
Objectif

Compétences attestées :

1) Étude de la faisabilité et conception de la fabrication d'un projet de meuble ou d'agencement en bois

  • Réaliser l'étude esthétique d'un meuble ou d'un agencement en bois
  • Réaliser l'épure et les schémas techniques sur table à dessin ou par ordinateur
  • Établir la feuille de débit sur papier libre ou sur ordinateur
  • Élaborer l'analyse de fabrication en organisant l'ensemble des opérations de production, sur papier libre ou sur ordinateur
  • Structurer le dossier de présentation d'un projet comprenant les éléments esthétiques et organisationnels


2) Réalisation d'un ouvrage d'ébénisterie

  • Préparer le matériel et les matériaux nécessaires à la réalisation de l'ouvrage
  • Débiter en toute sécurité les pièces de bois selon la feuille de débit et la qualité du bois en utilisant l'outillage adapté à la découpe à réaliser
  • Dégauchir et raboter en toute sécurité à l'aide d'une dégauchisseuse, d'une raboteuse ou d'une corroyeuse les pièces de bois en fonction de la feuille de débit et de l'analyse de fabrication ainsi qu'en fonction des défauts et déformations éventuels du bois
  • Établir les pièces de l'ouvrage en positionnant dans l'espace les faces, les plats et les chants des éléments corroyés en prenant en compte les défauts du bois
  • Couper de long à la côte définitive, à l'aide de scie circulaire et scie radiale pour les grouper et tracer les pièces identiques ensemble
  • Tracer les assemblages et les usinages à réaliser à l'aide d'équerres, de crayons et de craies de couleur pour préparer et faciliter l'exécution des assemblages futurs des différents éléments constituant l'ouvrage en respectant les signes d'établissement
  • Façonner les pièces d'assemblage d'un meuble présentant des chantournements et/ou des galbes à l'aide de différentes machines-outils (mortaiseuse, tenonneuse, gabarits de traçage et calibre d'usinage, toupie, défonceuse, scie sauteuse, scie circulaire, scie à ruban )
  • Réaliser les usinages des pièces de décor d'un meuble présentant des chantournements à plat et en élévation (galbe) à l'aide de différentes machines-outils (toupie, défonceuse, fraise à copier, boîte à calibrer, gabarits, scie sauteuse, scie circulaire, scie à ruban ) pour créer des contours, des profils plus ou moins courbes et les éléments de décor prévus sur les plans, la feuille de débit et l'analyse de fabrication
  • Réaliser des découpes à 45° et avec différents angles de placages droits et courbes en se servant des couleurs et des veinages naturels du bois à l'aide de scie à placage, scie à marqueter, massicot ou scie circulaire spéciale
  • Poser des filets de marqueterie droits et courbes sur des parties planes ou galbées en incrustation sur bois massifs ou sur panneaux déjà plaqués et des filets droits et courbes, insérés dans le décor à l'aide de fer à chaud ou marteau à plaquer et papier gommé
  • Assembler les différents éléments de décor avec du papier gommé
  • Vérifier l'état de coupe de l'outillage et le bon état de marche des machines-outils et de l'outillage portatif à partir des notices d'utilisation pour assurer une production de qualité en toute sécurité
  • Affûter en toute sécurité les outils à main d'ébénisterie à l'aide d'un touret et/ou d'une meule à eau, d'une pierre à huile et/ou une pierre à eau afin de disposer d'outils de coupe propres à travailler le bois en toute sécurité
  • Monter à blanc la structure du meuble et procéder aux ajustages nécessaires à l'aide de mètres, équerres et piges pour vérifier l'équerrage et la précision des assemblages des parties fixes et définir les dimensions exactes des parties mobiles et des panneaux
  • Réaliser les premières finitions intérieures et extérieures à l'aide de racloir, cale à poncer, papier abrasif, ponceuse à bande et ponceuse portative
  • Coller les sous-ensembles à l'aide de colle, équerre, pige et serre-joints
  • Réaliser le ferrage du meuble à l'aide de gabarit de perçage, ciseau à bois, visseuse et tournevis permettant de positionner l'ensemble du ferrage du meuble
  • Réaliser sur le meuble brut les différentes actions de finition de l'ouvrage en égrainant au papier abrasif les surfaces, en mettant en teinte l'ouvrage, en cirant ou vernissant et en posant les différentes patines et ferrures afin d'obtenir le rendu définitif.


3) Création et gestion de l'activité d'un ébéniste

  • Créer une entreprise en définissant les objectifs et la stratégie commerciale de celle-ci pour mieux cibler le meilleur statut juridique à choisir
  • Réaliser un business plan à partir de l'analyse de l'environnement et des activités envisagées afin de définir précisément la stratégie de communication à adopter et s'assurer de la pérennité de son activité
  • Calculer le coût de revient d'un ouvrage en tenant compte de l'ensemble des charges directes et indirectes afin de s'assurer de la rentabilité de son activité
  • Établir un devis et une facture sur un logiciel adapté afin de respecter la réglementation en matière commerciale
Débouchés

Secteurs d'activités :

L'ébéniste intervient dans des secteurs d'activités variés tels que :

  • Ébénisterie d'art
  • Menuiserie en meubles
  • Restauration de meubles
  • Agencements intérieurs et décoratifs
  • Décorations de théâtre
  • Antiquités
  • Restauration et conservation du patrimoine

Type d'emplois accessibles :

  • Ébéniste
  • Menuisier d'art qualifié
  • Agenceur
  • Restaurateur de meubles
  • Chef d'atelier
  • Chef de fabrication
  • Artisan d'art de l'ameublement
RNCP
Inscrit sur demande Voir la fiche n° 34404
Certificateur
Ecole supérieure d'ébénisterie d'Avignon (ESEA)
Valideur
Ecole supérieure d'ébénisterie d'Avignon (ESEA)
Pour en savoir plus
Session de l'examen
Année de la première session Année de la dernière session
Domaine(s) de formation
  • 45582 : Ébénisterie
Groupes formation emploi (GFE)
  • V : Création et production artistique
Domaine de spécialité (NSF)
234 : Décoration, marqueterie et sculpture, luthier, facteur de piano
Accessibilité
Formation initiale Formation continue Apprentissage Contrat de pro VAE Demande individuelle
Eligibilité au Compte Personnel de Formation (CPF)
Identifiant CPF Début de validité Fin de validité
328489 05/02/2020
Textes officiels
Publication : 18/11/2005
Descriptif : Arrêté du 17 octobre 2005 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles
Code NOR : METC0512089A
URL : Ouvrir le lien dans un nouvel onglet
Création :
Publication : 12/05/2011
Descriptif : Arrêté du 19 avril 2011 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles
Code NOR : APPD1110946A
URL : Ouvrir le lien dans un nouvel onglet
Modification :
Publication : 19/07/2017
Descriptif : Arrêté du 7 juillet 2017 portant enregistrement au Répertoire national des certifications professionnelles
Code NOR : MTRD1718145A
URL : Ouvrir le lien dans un nouvel onglet
Publication : 28/01/2020
Descriptif : Décisions d'enregistrement aux répertoires nationaux (janvier 2020) - Mardi 28 janvier 2020 - Suite aux avis conformes de la Commission de certification professionnelle portant sur des demandes d'enregistrement aux répertoires nationaux, avis produits lors de la séance du 24 janvier 2020, le Directeur général de France compétences a procédé à des décisions d'enregistrement aux répertoires nationaux. Ces décisions sont publiées sur le site de France compétences et seront ultérieurement publiées au journal officiel de la République française.
URL : Ouvrir le lien dans un nouvel onglet
Modification :
Informations mises à jour le 04/02/2020 par Certif Info.