Master sciences humaines et sociales mention conservation - restauration des biens culturels

Master

[Code Certif Info N°44909]
Niveau
Bac + 5 et plus
Niveau européen
7 : Savoirs hautement spécialisés
Objectif

Les diplômés de la mention Conservation-Restauration des biens culturels sont capable de :

  • Intégrer les dimensions de l'objet patrimonial dans la réunion et l'interaction de matières et de disciplines telles que l'histoire de l'art, l'archéologie, les sciences de la matière, la méthodologie et l'épistémologie de la conservation-restauration,
  • S'ouvrir aux notions fondamentales de la conservation préventive,
  • Connaitre et d'avoir des compétences en matière de recherche académique dans le domaine de la transmission du patrimoine,
  • S'appuyer principalement sur le fondement méthodologique de ce type de recherche, c'est-à-dire, la méthodologie de la recherche doctorale,
  • Décliner l'objet patrimonial en trois champs de connaissance qui se recouvrent largement : la connaissance des objets, la connaissance des idées et la connaissance des pratiques de la conservation-restauration.

Parcours Méthodologie et pratique de la conservation-restauration (MPCR)
Le diplômé est capable de :

  • Se forger un champ de savoir et de savoir-faire qui s'étend à l'étude des technologies artistiques, à la signification culturelle des objets de transmission, au contexte de leur création ou de leur fabrication, à leur usage passé et présent, à l'analyse de leur histoire matérielle, au constat d'état, diagnostic des altérations observées, pronostic de leur évolution probable, aux préconisations d'une intervention ou à son absence, aux définitions des objectifs de l'intervention, débattues entre les partenaires concernés, aux propositions de traitement, à la réalisation de l'intervention dans le respect de la déontologie élaborée ces dernières décennies, aux capacités à réviser les choix initiaux en fonction des éléments d'information apparaissant au cours du travail.
  • Comprendre et de prendre en considération le projet dans lequel s'insère la restauration de l'objet, la documentation rigoureuse de l'intervention, la préconisation de mesures ultérieures de conservation préventive, la connaissance de ses propres limites et la capacité à trouver les compétences complémentaires nécessaires à un stade donné du processus.

Parcours Conservation préventive du patrimoine (C2P)
Le diplômé est capable de :

  • D'acquérir les savoirs et savoir-faire liées aux techniques de conservation préventive du patrimoine. La connaissance des collections et de leur environnement, la connaissance de leur gestion, des méthodes d'évaluation, de leur mise en mouvement ou en réserve, constituent le socle de l'apprentissage.
  • dialoguer et de collaborer entre acteurs de la transmission du patrimoine culturel, aux compétences complémentaires, est aussi un objectif du parcours.
  • une approche globale de la conservation préventive
  • Prendre en considération toute la chaîne des causes directes et indirectes qui produit ou accélère la dégradation
  • Proposer des actions concrètes en regard des expériences acquises dans cette discipline
  • Pluridisciplinarité

Parcours Valeurs et matérialité des biens culturels (VMBC)
Le diplômé est capable de :

  • Répondre à l'émergence des nouveaux modes de réception et d'intégration des disciplines de la conservation de biens culturels au sein des institutions et industries culturelles, et plus largement face à l'horizon interdisciplinaire actuel.
  • Comprendre les enjeux d'une discipline en constante actualisation
  • Mettre l'accent sur les nécessités de relecture des schémas culturels actuels. Il appelle les savoirs et les savoir-faire liés à la matérialité des biens culturels et à leur signification, considérées comme consubstantielles.
Programme

Parcours :

  • Méthodologie et pratique de la conservation-restauration (MPCR)
  • Conservation préventive du patrimoine (C2P)
  • Valeurs et matérialité des biens culturels (VMBC)
Débouchés

Les professionnels exercent leur activité en tant que salarié ou travailleur indépendant, seuls ou en association. Rejoindre ou créer une entreprise, proposer ses services aux responsables du patrimoine public (musées, monuments historiques, bibliothèques, archives), s'orienter vers le secteur privé (travail pour le compte des antiquaires, des amateurs d'art, des galeries et des collectionneurs) constituent les contextes d'exercice.

Consultant en conservation préventive, restaurateur des biens culturels, conseiller en conservation et valorisation du patrimoine culturel.

RNCP
Inscrit de droit
Valideur
Université Panthéon Sorbonne - Paris 1
Session de l'examen
Année de la première session Année de la dernière session
Domaine(s) de formation
  • 46338 : Muséologie
  • 45038 : Restauration objet art
Lien(s) vers les métiers (ROME)
Groupes formation emploi (GFE)
  • P : Gestion et traitement de l'information
  • V : Création et production artistique
Domaine de spécialité (NSF)
342 : Protection et développement du patrimoine
Accessibilité
Formation initiale Formation continue Apprentissage Contrat de pro VAE Demande individuelle
Eligibilité au Compte Personnel de Formation (CPF)
Identifiant CPF Début de validité Fin de validité
238773 02/01/2019
Informations mises à jour le 19/07/2019 par Certif Info.