Coiffeur (BM)

Autre titre inscrit sur demande au RNCP (niveau 3)

[Code Certif Info N°60617]
Niveau
Niveau III (Bac + 2)
Niveau européen
5 : Savoirs étendus, spécialisés, factuels et théoriques
Descriptif

Le titulaire de la certification est un chef d'entreprise artisanale, un porteur de projet de création ou de reprise d'entreprise, un responsable de salon ou un coiffeur hautement qualifié pouvant suppléer à l'absence du chef d'entreprise (en raison de la réglementation propre à l'activité de coiffeur).
 

Activités visées :

Le titulaire du brevet de maitrise de coiffeur assure les activités de production et de direction de l'entreprise artisanale :

  • Créer et développer une entreprise artisanale de coiffure
  • Promouvoir l'entreprise au moyen d'actions commerciales et de communications dans le domaine de la coiffure
  • Gérer financièrement et économiquement l'entreprise artisanale de coiffure
  • Gérer les ressources humaines d'une entreprise artisanale de coiffure
  • Former et accompagner le jeune en apprentissage dans la profession de coiffure
  • Communiquer en anglais sur son métier, son activité
  • Réaliser tout type de prestation de coiffure pour homme et pour dame de haute technicité tenant compte du souhait et de la personnalité du client.
Objectif

Compétences attestées :

Le titulaire du BM coiffeur maîtrise la totalité des coupes, l'utilisation de la (les) couleur(s) et des différentes mises en forme (temporaire, permanente, défrisage/lissage, chignon) sur tout type de cheveux (occidentaux, asiatiques, africains, )
Il est en capacité de combiner ses compétences professionnelles pour sublimer ses prestations ; la coloration du cheveu accentuant les effets de volume, de mouvement de la coupe au service de la mise en beauté du (de la) client(e).
 

Il est également à même de :

  • Créer, reprendre et développer une entreprise de coiffure en s'appuyant sur un réseau de partenaires et de professionnels institutionnels,
  • Promouvoir l'entreprise en élaborant une stratégie commerciale et en identifiant les moyens d'actions commerciales et de communications adaptées au secteur de la coiffure.
  • Analyser la santé financière d'un salon, mesurer sa rentabilité et proposer des solutions correctives et/ou de développement de l'activité.
  • Piloter au quotidien la rentabilité de l'entreprise de coiffure
  • Gérer les ressources humaines de l'entreprise en respectant les principes de droit du travail.
  • Former et accompagner l'apprenant dans le métier de coiffeur
  • Échanger en langue étrangère dans l'exercice de son métier
Débouchés

Secteurs d'activités :

Le coiffeur hautement qualifié exerce principalement en entreprise artisanale mono-site ou multi-sites (moins de 20 salariés par salon) du secteur des services à la personne. Il peut également exercer au sein d'un salon d'une chaîne (franchisé ou non) en tant que coiffeur, gérant ou manager. Il est plus rarement coiffeur à domicile à son compte, ou peut exercer d'un établissement hôtelier haut de gamme, au sein d'entreprises du spectacle ou des médias. Selon le dernier rapport de branche, le secteur de la coiffure comprend 85 192 entreprises dont 90% sont des artisans indépendants. Les 10% restant sont des points de vente exerçant sous licence de marque et autres franchises. On assiste depuis 4 ans à une structuration assez sensible du secteur dont le nombre d'entreprises à établissements multiple ne cessent d'augmenter avec une tendance d'entreprises multi-salons et l'apparition de mini-groupes à déploiement régional. Le secteur de la coiffure pour les créations, reprises d'entreprises reste dynamique avec 7 443 nouveaux entrepreneurs en 2018 (6 644 en création et 799 en reprise d'entreprise). On note néanmoins une évolution marquée des caractéristiques des entreprises. Les établissements à domicile représentent aujourd'hui plus d'un quart des établissements de la profession, alors même qu'ils ne comptabilisent que 3% des établissements employeurs de la profession. A l'inverse, seulement 9% des établissements sont sous enseigne, pourtant ils représentent un établissement employeur sur cinq. Aujourd'hui, le secteur de la coiffure emploie près de 112 066 salariés et compte 67 490 personnes non salariées, soit 179 556 actifs au total. .
 

Type d'emplois accessibles :

Le chef d'entreprise artisanale a une obligation :

  • de production qui évolue en fonction des tendances et de la mode,
  • de réactualisation des techniques qui suit l'évolution de l'activité de coiffeur. Il a la responsabilité du maintien et du développement de l'entreprise afin d'en assurer la pérennité. Il a également une responsabilité juridique inhérente à la gestion de ses salariés et à l'accueil de sa clientèle. En matière d'autonomie, le titulaire du BM coiffeur peut prétendre à une autonomie totale en matière de stratégie d'entreprise, de gestion, de production, d'innovation, de création. Le gestionnaire et le coiffeur hautement qualifié, assument une responsabilité totale de production. Ils sont autonomes dans leurs activités de production et peuvent suppléer le chef d'entreprise en cas d'absence. Ils peuvent assurer la gérance d'un salon tant sur le plan technique que dans le management de la structure.
RNCP
Inscrit sur demande Voir la fiche n° 34576
Certificateur
Assemblée permanente des chambres de métiers et de l'artisanat
Valideur
Assemblée permanente des chambres de métiers et de l'artisanat
Session de l'examen
Année de la première session Année de la dernière session
Domaine(s) de formation
  • 42061 : Spécialisation coiffure
Groupes formation emploi (GFE)
  • R : Santé, social, soins personnels
Domaine de spécialité (NSF)
336 : Coiffure, esthétique et autres spécialités des services aux personnes
Accessibilité
Formation initiale Formation continue Apprentissage Contrat de pro VAE Demande individuelle
Eligibilité au Compte Personnel de Formation (CPF)
Identifiant CPF Début de validité Fin de validité
329336 01/05/2020
Textes officiels
Publication : 13/11/2008
Descriptif : Arrêté du 3 octobre 2008 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles.
Code NOR : ECED0825873A
URL : Ouvrir le lien dans un nouvel onglet
Création :
Publication : 21/11/2008
Descriptif : Arrêté du 14 novembre 2008 modifiant l'arrêté du 3 octobre 2008 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles
Code NOR : ECED0826945A
URL : Ouvrir le lien dans un nouvel onglet
Modification :
Publication : 29/11/2014
Descriptif : Arrêté du 19 novembre 2014 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles.
Code NOR : ETSD1426637A
URL : Ouvrir le lien dans un nouvel onglet
Modification :
Publication : 04/01/2019
Descriptif : Arrêté du 27 décembre 2018 portant enregistrement au Répertoire national des certifications professionnelles
Code NOR : MTRD1835271A
URL : Ouvrir le lien dans un nouvel onglet
Publication : 24/04/2020
Descriptif : Décisions d'enregistrement aux répertoires nationaux (Avril 2020) - Vendredi 24 avril 2020 - Suite aux avis conformes de la Commission de certification professionnelle portant sur des demandes d'enregistrement aux répertoires nationaux, avis produits lors de la séance du 24 avril 2020, le Directeur général de France compétences a procédé à des décisions d'enregistrement aux répertoires nationaux. Ces décisions sont publiées sur le site de France compétences et seront ultérieurement publiées au journal officiel de la République française.
URL : Ouvrir le lien dans un nouvel onglet
Modification :
Informations mises à jour le 30/04/2020 par Certif Info.