Technicien du spectacle vivant et de l'événementiel son lumière plateau vidéo

Autre titre inscrit sur demande au RNCP (niveau 4)

[Code Certif Info N°63679]
Niveau
Niveau IV (Bac)
Niveau européen
4 : Savoirs factuels et théoriques
Descriptif

Objectifs et contexte de la certification :

Le contexte de la création de la certification :

« Technicien du Spectacle Vivant et de l'Evénementiel Son Lumière Plateau Vidéo » et de la demande de son second renouvellement répondent à la poursuite de la structuration et hiérarchisation des postes et des professions techniques. Ceci dans les domaines métiers vastes que sont le spectacle vivant, la culture, l'événementiel, le loisir, l'animation et le tourisme. Ces secteurs d'activités requièrent ces compétences.

L'évolution des technologies, notamment l'émergence des technologies numériques et du pilotage informatisé, les nouvelles activités (vidéo, ...) et les connaissances sur lesquelles s'appuient les activités requièrent également de plus en plus des compétences attestées.

Le secteur du spectacle vivant s'organise fortement à la faveur du développement du secteur de l'événementiel (sur ce marché de nouvelles grosses entreprises à l'organisation industrielle émergent), et plus traditionnellement car leur organisation est plus ancienne, les domaines du loisir et du tourisme.

En résulte la nécessité d'un cadrage précis des fonctions, postes et compétences.

Ce travail entrepris par différentes instances (syndicats, groupements, commissions nationales emplois/formation, branches professionnelles conventions collectives) nécessite aujourd'hui qu'une offre de formation et des certifications y répondent.

Le développement des nouvelles formes de reconnaissances et d'accès aux certifications (voie VAE) ainsi que le développement et l'accès à la formation tout au long de la vie requièrent la certification.

Et parce qu'un grand nombre de personnes ont intégré ses professions sans formation ou sur des bases empiriques, nous constatons depuis 30 ans une forte croissance des demandes de reconnaissance des compétences (via VAE notamment).


La place, position rôle et responsabilités du « Technicien du Spectacle Vivant et de l'Evénementiel Son Lumière Plateau Vidéo »

Il ou elle se situe au 1er échelon des compétences techniques des domaines spectacle vivant ou événementiel.

Il ou elle agit sous la responsabilité d'un agent de maîtrise (régisseur technique) ou d'un cadre (régisseur général, Directeur technique) selon l'organigramme de la structure.

il ou elle est chargé(e) d'assurer seul ou en équipe tout ou partie de la préparation, de l'installation et de la mise en oeuvre de l'environnement technique nécessaire au bon déroulement d'une prestation de type spectacle vivant ou événementiel. Il ou elle assiste son supérieur (direct généralement le régisseur technique).


Ces activités se déroulent selon les besoins dans les domaines suivants :

  • Domaine du son (sonorisation, prise de son, enregistrement studio son)
  • Domaine de la lumière (spectacle, plateau TV ou cinéma, audiovisuel, événementiel, éclairage intérieur ou extérieur et architectural)
  • Domaine du plateau (machinerie, décoration, effets spéciaux, accessoires, scène accroche et levage)
  • Domaine de la vidéo (captation audiovisuelle, diffusion, mapping)

Aucun domaine n'étant exclusif, le technicien peut donc intervenir simultanément sur des activités du son, de la lumière, du plateau de la vidéo, en ce sens il ou elle est à même de fournir à ses employeurs une polyvalence technique

Le « Technicien du Spectacle Vivant et de l'Evénementiel Son Lumière Plateau Vidéo » peut également être amené à réaliser des installations pérennes (lieux fixes, discothèques, centre de loisirs, bâtiments publics, ) sous la conduite du concepteur (régisseur, chargé d'affaire, technico-commercial, directeur technique).

Sous la responsabilité d'un régisseur (son, lumière, plateau ou à défaut régisseur général) il ou elle peut, seul(e) ou en équipe, assurer et/ou participer à l'organisation, l'installation, les réglages, l'exploitation et l'entretien des équipements.

Ses responsabilités se limitent à garantir la fiabilité de ses interventions techniques.

Il ou elle est garant(e) de l'installation des équipements.

Il ou elle ne gère jamais de personnel et n'intervient pas dans le domaine artistique sauf demande explicite du commanditaire ou de l'artiste

Il ou elle est appelé(e) selon l'activité et le secteur professionnel d'exercice et la taille de la structure qui l'emploie :

  • Technicien polyvalent (spectacle événementiel)
  • Assistant technique (production)
  • Electricien (lumière)
  • Opérateur technique (événementiel)
  • Machiniste (plateau)
  • Technicien d'exploitation (audiovisuel)


Activités visées :

Les activités de"Technicien du Spectacle Vivant et de l'Evénementiel Son Lumière Plateau Vidéo"

se déroulent selon les besoins dans les domaines du son, de la lumière, du plateau, de la vidéo. Aucun domaine n'étant exclusif, le technicien étant par ailleurs polyvalent , il (ou elle) peut donc intervenir simultanément sur tous ces domaines techniques (son, lumière, plateau et vidéo) seul ou en équipe selon l'envergure du spectacle ou de l'événement.

Ses activités s'organisent notamment dans le temps (relativement au déroulement d'une prestation technique spectacle ou événement)

en 5 parties principales

"Etude", il ou elle :

  • Réalise des documents techniques relatifs à un spectacle ou événement (de petite taille)
  • Décode et analyse des documents qui lui sont fournis
  • Elabore la liste des équipements techniques requis par le spectacle ou l'événement (petite taille)
  • Recherche des informations notamment techniques pour répondre aux besoins du spectacle ou à la demande de son régisseur technique
  • Contextualise et situe ses actions dans un environnement contraint par un organigramme (hiérarchie, et organisation RH), et des moyens (économiques, de compétences, d'équipe et d'effectifs)

Partie "Organisation", il ou elle :

  • Identifie les actions à réaliser et les ordonne
  • Suit une procédure déterminée
  • Prépare, conditionne et réceptionne (ou expédie) le parc de matériel technique prévu pour la réalisation de la prestation
  • Communique les informations relatives à la préparation effectuée, aux travaux confiés
  • Gère un parc de matériels (aspects logistiques stockage, circulation, suivi et décompte).


Partie "Installation", il ou elle :

  • Charge et décharge les équipements
  • Implante le matériel sur le lieu de prestation
  • Câble, raccorde et assemble des équipements techniques
  • Contrôle la conformité et teste les installations effectuées (essais et réglages)
  • Adapte éventuellement l'implantation et la configuration du matériel ou effectue les actions correctrices sur l'installation qui lui a été confiée
  • Effectue le démontage de l'installation à l'issue de l'événement


Partie "Exploitation", il ou elle :

  • Assiste le (ou), les régisseurs dans la conduite d'une prestation (Son, Lumière, Plateau ou Vidéo)
  • Participe à la conduite et au déroulement technique effectue (sur demandes) des vérifications et corrections nécessaires à la qualité technique et artistique de la prestation (lors des répétitions et du spectacle/événement)
  • Réalise des changements de plateaux (échanges d'équipements) et les manoeuvres scéniques
  • Intervient sur les aléas techniques pendant de déroulement du spectacle tous domaines confondus (son, lumière, plateau, vidéo)


Partie "Maintenance et entretien", il ou elle :

  • Diagnostique et dépanne, particulièrement en situation d'urgence (1er niveau uniquement)
  • Assure l'entretien et le maintien du matériel en amont et en aval de la prestation (1er niveau)
  • Gère la maintenance et l'entretien (calendrier, commandes, stocks, retour SAV, fiche de suivi) - (travail d'atelier)
Objectif

Compétences attestées :

Les compétences attestées par activités qui constituent les blocs de compétences :

Etude de la demande technique (SLPV) du spectacle/événement

  • Mettre en forme les documents techniques relatifs à la commande (plan de scène, listes d'équipements, feuille de « patch », petit synoptique) de l'événements
  • Utiliser les outils soft informatiques adéquates pour produire des documents finalisés (bureautique, DAO et éventuel(s) logiciel(s) dédié(s))
  • Traduire en équipements et réponses techniques des données schématiques, symboliques et normées
  • Recueillir les informations relatives à l'événement ou au spectacle auprès de sa hiérarchie (régisseur technique) à défaut directement auprès du commanditaire ou de l'artiste
  • Convertir une demande (commanditaire ou artiste) en une liste d'équipements techniques constituants des chaînes technologiques complètes (Son Lumière, Vidéo, Electricité)
  • Rechercher de l'information technique en utilisant, différentes voies et médias.
  • Lire un document professionnel, une notice technique relatif à une opération, un matériel, y compris en langue anglaise et en extrait les caractéristiques utiles à son choix ou celui de son régisseur
  • Adapter ses réponses au cadre de travail qui lui a été donné (seul ou en équipe, économique, durée et planning)
  • Repérer les fonctions et responsabilités des acteurs de la profession et s'adresser aux bons interlocuteurs
  •  

Organisation de la prestation technique et préparation des équipements (SLPV)

  • Apprécier et déterminer les contraintes d'une petite prestation à partir du dossier technique ou directement de la demande de l'artiste ou du client.
  • Planifier son activité et ses tâches à partir d'un planning général, d'un programme auquel il est intégré.
  • Lire, s'approprier, et mettre en oeuvre une procédure, un protocole opératoire.
  • Choisir des matériels et des équipements à partir d'un dossier technique, de catalogues, de « listing » de parcs et des disponibilités
  • Gérer des quantités, des consommables, un stock, effectuer des comptages, suivre des disponibilités
  • Marquer, repérer et protéger les matériel et les équipements.
  • Gérer des espaces de rangement dans le parc matériel et/ou sur les lieux de prestations.
  • Réaliser un compte-rendu d'intervention ou rédiger une consigne
  • Organiser des entrées/sorties et des flux d'équipements techniques
  • Utiliser l'outil informatique et des logiciel dédiés (gestion de stocks, ERP, )


Installation des équipements techniques (SLPV) sur le site

  • Organiser un chargement selon les diverses contraintes
  • Aménager un plateau technique et gérer les espaces
  • Installer des équipements et matériels conformément la demande du régisseur (hiérarchie) ou du client
  • Prendre en compte les contraintes des autres corps de métier (coactivité)
  • Assembler selon synoptiques techniques son, lumière, vidéo, raccorder des équipements et matériels.
  • Adapter et modifier des équipements, connectiques et matériels
  • Contrôler des installations réalisées.
  • Vérifier la continuité d'un signal sur une chaîne technique donnée.
  • Mesurer des signaux en présences et quantités
  • Rendre compte des opérations effectuées à son régisseurs (ou hiérarchie directe)
  • Effectuer les désassemblages en respectant les différentes règles de précaution / équipements. Appliquer les procédures.
  • Ranger les matériels dans le respect des règles propres à l'employeurs et à la gestion de son parc technique (et/ou chargement éventuel des véhicules)


Exploitation de l'installation technique (SLPV) et conduite du spectacle

  • Traduire techniquement des besoins exprimés par l'artiste ou le client échanger avec son régisseur/hiérarchie
  • Mener des interventions et des adaptations techniques à la demande
  • Rendre compte des opérations effectuées à son régisseurs (ou hiérarchie directe), l'artiste, le commanditaire
  • Suivre le déroulement du spectacle ou de la répétition avec une vigilance technique et une grande réactivité
  • Prendre en compte les contraintes des autres corps de métier (coactivité) (manutention, circulation)


Maintenance et entretien des équipements (SLPV)

  • Intervenir et dépanner un petit équipement (câblage, connecteur, soudure, échange de pièce d'usure (lampes))
  • Vérifier la continuité d'un signal sur une chaîne technique donnée, sur un équipement, un câblage
  • Appliquer à des équipements types une procédure simple de test permettant de vérifier les fonctions principales et sensibles du matériel
  • Entretenir et nettoyer, maintenir en état de fonctionnement des matériels et équipements
  • Tenir à jour des documents de maintenance, consigner un suivi, réaliser un compte-rendu d'intervention.
  • Suivre des processus de gestion de maintenance préalablement établis
  • Effectuer des décomptes et passer des commandes
  • Orienter les équipements défectueux selon son diagnostic vers le bon interlocuteur
     
Modules
  • Autre - 01. Techniques du Son
  • Autre - 02. Techniques de la Lumière
  • Autre - 03. Techniques du Plateau
  • Autre - 04. Connaissances transversales (uniquement après formation)
  • Autre - 04. Électricité et habilitation électrique
Débouchés

Secteurs d'activités :

Le « Technicien du Spectacle Vivant et de l'Evénementiel Son Lumière Plateau Vidéo » intervient en particulier dans les secteurs :

  • de la Culture et du Spectacle
  • de l'Evènementiel

de manière plus marginale et selon des situations dans les secteurs :

  • du loisirs
  • de l'animation

Il intervient dans les domaines professionnels suivants :

  • Spectacle vivant
  • Evènementiel
  • Audiovisuel
  • Animation et loisirs
  • Tourisme

Toutes les manifestations publiques en général et ce pour des installations fixes, mobiles, pérennes ou éphémères.

Taille des entreprises : TPE, PME, des collectivités privées, territoriales et plus exceptionnellement pour de très grandes entreprises (GL Event ou le Club Med, Disney ) ou pour l'Etat

Il peut donc être fonctionnaire, contractuel, salarié permanent (sous toute forme de contrat) ou salarié intermittent.

Type d'emplois accessibles :

Le « Technicien du Spectacle Vivant et de l'Evénementiel Son Lumière Plateau Vidéo » est chargé d'assurer tout ou partie de la préparation, de l'installation et de la mise en oeuvre de l'environnement technique nécessaire au bon déroulement d'une prestation de type spectacle vivant ou événementiel. Ces activités se déroulent selon les besoins dans les domaines suivants :

  • Domaine du son (sonorisation, prise de son, enregistrement studio son)
  • Domaine de la lumière (spectacle, plateau TV ou cinéma, audiovisuel, événementiel, éclairage intérieur ou extérieur et architectural)
  • Domaine du plateau (machinerie, décoration, effets spéciaux, accessoires, scène accroche et levage)
  • Domaine de la vidéo (captation audiovisuelle, diffusion, mapping)

Aucun domaine n'étant exclusif, le technicien peut donc intervenir simultanément sur les compétences du son, de la lumière, du plateau de la vidéo, en ce sens il est à même de fournir à ses employeurs une poly compétence technique.

Le « Technicien du Spectacle Vivant et de l'Evénementiel Son Lumière Plateau Vidéo » peut également être amené à réaliser des installations pérennes (lieux fixes, discothèques, centre de loisirs, bâtiments publics, ) sous la conduite du concepteur (régisseur, chargé d'affaire, technico-commercial, directeur technique).

Sous la responsabilité d'un régisseur (son, lumière, plateau ou à défaut régisseur général) il peut, seul ou en équipe, assurer, participer ou assister à l'exploitation de l'installation qui couvre les activités décrites ci-dessus.

Ses responsabilités se limites à garantir la fiabilité de ses interventions techniques.

Il ou elle est appelé(e) selon l'activité et le secteur professionnel d'exercice et la taille de la structure qui l'emploie :

  • Technicien polyvalent (spectacle événementiel)
  • Assistant technique (production)
  • Electricien (lumière)
  • Opérateur technique (événementiel)
  • Machiniste (plateau)
  • Technicien d'exploitation (audiovisuel)

Il ou elle agit sous la responsabilité hiérarchique (selon l'organigramme) :

  • du Régisseur Technique spécialisé Son, lumière, plateau ou vidéo
  • du régisseur principal du lieu
  • du chef électricien ou machiniste

Ou directement

  • du régisseur général
  • du Directeur Technique du lieu
  • du Directeur ou du Régisseur de Production
  • du Directeur Artistique et/ou des artistes
  • - du Coordonnateur Technique Général

Il intervient en responsabilité et en autonomie sur les opérations techniques qui lui sont confiées par sa hiérarchie. Il agit sur la base de consignes ou à partir d'un dossier technique et des directives de son responsable (Cf. liste ci-dessus). Il travaille seul ou en équipe Il ne gère pas de personnel.

RNCP
Inscrit sur demande - Voir la fiche n° 34369
Certificateur
Grim Edif
Valideur
Grim Edif
Session de l'examen
Année de la première session Année de la dernière session
Domaine(s) de formation
  • 45060 : Régie spectacle
Groupes formation emploi (GFE)
  • V : Création et production artistique
Domaine de spécialité (NSF)
323 : Montage, éclairage, prise de vue et prise de son
Accessibilité
Formation initiale Formation continue Apprentissage Contrat de pro VAE Demande individuelle
Eligibilité au Compte Personnel de Formation (CPF)
Identifiant CPF Début de validité Fin de validité
328166 07/01/2020
Textes officiels
Publication : 21/07/2009
Descriptif : Arrêté du 8 juillet 2009 publié au Journal Officiel du 21 juillet 2009 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles.
Code NOR : ECED0915827A
URL : Ouvrir le lien dans un nouvel onglet
Création :
Publication : 09/08/2014
Descriptif : Arrêté du 29 juillet 2014 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles
Code NOR : ETSD1417082A
URL : Ouvrir le lien dans un nouvel onglet
Modification :
Publication : 17/12/2019
Descriptif : Décisions d'enregistrement aux répertoires nationaux (décembre 2019) - Mardi 17 décembre 2019 - Suite aux avis conformes de la Commission de certification professionnelle portant sur des demandes d'enregistrement aux répertoires nationaux, avis produits lors de la séance du 16 décembre 2019, le Directeur général de France compétences a procédé à des décisions d'enregistrement aux répertoires nationaux. Ces décisions sont publiées sur le site de France compétences et seront ultérieurement publiées au journal officiel de la République française.
URL : Ouvrir le lien dans un nouvel onglet
Modification :
Informations mises à jour le 06/01/2020 par Certif Info.