BTSA aquaculture

Brevet de technicien supérieur agricole

[Code Certif Info N°81409]
Niveau
Niveau III (Bac + 2)
Niveau européen
5 : Savoirs étendus, spécialisés, factuels et théoriques
Descriptif

Ce BTSA forme les élèves à la gestion technique et économique d'une entreprise aquacole en eau douce ou en milieu marin.

Objectif

Ce BTSA forme les élèves à la gestion d'une entreprise aquacole. La formation est axée en premier lieu sur l'étude des milieux aquatiques naturels et artificiels et sur la connaissance des espèces d'élevage. L'élève apprend à assurer toutes les étapes d'une production aquacole : sélection des géniteurs, reproduction, alimentation, suivi de l'état sanitaire, utilisation des équipements Qu'il s'agisse d'une production en eau douce ou en milieu marin, en milieu naturel ou en bassins, l'élève est sensibilisé aux impacts de son activé sur l'environnement et au suivi de la qualité de l'eau. L'aspect économique est l'autre volet important de cette formation. L'élève est formé à la gestion d'entreprise, à l'utilisation d'outils de gestion et de comptabilité. Il apprend à réaliser des diagnostics qui prennent en compte à la fois l'aspect technique, financier, réglementaire et environnemental de l'activité d'élevage. Il est capable de faire des choix ou de formuler des conseils pour adapter la production au marché et aux contraintes de l'exploitation.

La plupart des titulaires du BTSA débutent comme salariés. Ils peuvent s'installer à leur compte comme pisciculteur ou conchyliculteur et gérer leur propre exploitation ou travailler dans des secteurs plus singuliers comme la culture d'algues, l'élevage de crustacés, l'aquariophilie marine ou la pêche continentale ou en estuaire.


Diplôme rénové.

Programme
En plus des enseignements généraux (français, documentation, langue vivante, éducation socioculturelle, EPS, mathématiques, informatique), la formation comporte des enseignements professionnels
  • Sciences économiques, sociales et de gestion : acteurs et fonctionnement du secteur aquacole, cadre réglementaire, gestion du travail, comptabilité, diagnostic économique et financier de l'entreprise, élaboration et suivi de projet (4h45 hebdomadaires)
  • Biologie - Ecologie : cycle de l'eau, écosystèmes aquatiques naturels, qualité d'un cours d'eau (2h15 hebdomadaires)
  • Physique - Chimie : propriétés et qualité de l'eau, analyse d'eau (1h15 hebdomadaires)
  • Sciences et techniques des équipements : ouvrages aquacoles, batiments, station de pompage, digues, systèmes hydrauliques, thermiques, électriques, maintenance (1h30 hebdomadaires)
  • Aquaculture : savoirs fondamentaux sur les espèces élevées, conduite de production aquacole en milieu naturel et en milieu artificiel, reproduction et sélection, alimentation, pathologie (5h45 hebdomadaires)

Certains thèmes sont abordés dans le cadre de cours pluridisciplinaires. La formation comprend aussi un accompagnement du projet personnel et professionnel (APPP) et un module d'initiative locale (MIL) dont le contenu est proposé par l'équipe pédagogique.

Sous statut scolaire, l'élève est en stage de 12 à 16 semaines réparties sur les 2 années dont 10 prises sur la scolarité. Le stage principal est de 8 semaines minimum dans une exploitation aquacole. Un stage de 4 semaines minimum doit être réalisé avant l'entrée en seconde année dans une structure en amont ou en aval de l'aquaculture.

Poursuite d'études
Le BTS est un diplôme conçu pour une insertion professionnelle. Cependant avec un bon dossier ou une mention à l'examen, il est possible de s'inscrire dans second BTSA - en un an - pour acquérir une compétence complémentaire, de poursuivre en certificat de spécialisation (CS) en moins d'un an, en licence professionnelle, en classe préparatoire scientifique post BTSA-BTS-DUT pour entrer dans une école d'ingénieurs ou vétérinaires. Les diplômés peuvent aussi intégrer l'une des écoles supérieures agricoles privées de la FESIA.
Débouchés

Les objectifs :

Ce BTSA forme les élèves à la gestion d'une entreprise aquacole. La formation est axée en premier lieu sur l'étude des milieux aquatiques naturels et artificiels et sur la connaissance des espèces d'élevage. L'élève est capable de mener toutes les étapes d'une production aquacole : sélection des géniteurs, reproduction, alimentation, suivi de l'état sanitaire, analyse des conditions d'élevage, utilisation des équipements, opérations de tri et d'abattage, conditionnement des animaux. Qu'il s'agisse d'une production en eau douce ou en milieu marin, en milieu naturel ou en bassins, l'élève est sensibilisé aux impacts de son activité sur l'environnement et au suivi de la qualité de l'eau. L'aspect économique est l'autre volet important de cette formation. L'élève est formé à la gestion d'entreprise, à l'utilisation d'outils de gestion et de comptabilité. Il apprend à réaliser des diagnostics qui prennent en compte à la fois l'aspect technique, financier, réglementaire et environnemental de l'activité d'élevage. Il est capable de faire des choix ou de formuler des conseils pour adapter la production au marché et aux contraintes de l'exploitation.

Les débouchés :

La plupart des titulaires du BTSA se dirigent vers les entreprises aquacoles, bien souvent d'abord comme salariés. Ils sont techniciens dans des organismes de recherche, chargés de production, cadres techniques ou agent commercial dans les secteurs para-aquacoles (producteurs d'aliments, ateliers de transformation, aquariologie, animaleries, etc.). Ils peuvent s'installer à leur compte comme pisciculteur ou conchyliculteur et gérer leur propre exploitation ou travailler dans des secteurs plus singuliers comme la culture d'algues, l'élevage de crustacés, l'aquariophilie marine ou la pêche continentale ou en estuaire.

RNCP
Inscrit de droit - Voir la fiche n° 17215
Certificateur
Ministère de l'agriculture et de l'alimentation
Valideur
Ministère de l'agriculture et de l'alimentation
Ce titre remplace
Session de l'examen
Année de la première session Année de la dernière session
2015
Domaine(s) de formation
  • 21347 : Aquaculture
  • 21336 : Gestion exploitation pêche aquaculture
Groupes formation emploi (GFE)
  • A : Agriculture
  • B : Pêche, Mer
Domaine de spécialité (NSF)
212 : Productions animales, élevage spécialisé, soins aux animaux - pas de fonction dominante
Accessibilité
Formation initiale Formation continue Apprentissage Contrat de pro VAE Demande individuelle
Eligibilité au Compte Personnel de Formation (CPF)
Identifiant CPF Début de validité Fin de validité
244602 02/01/2019
Textes officiels
Publication : 28/06/2013
Descriptif : Arrêté du 19 juin 2013 portant création et fixant les conditions de délivrance du brevet de technicien supérieur agricole option « aquaculture ».
Code NOR : AGRE1312623A
URL : Ouvrir le lien dans un nouvel onglet
Création :
Publication : 23/02/2016
Descriptif : Arrêté du 4 février 2016 relatif à l'action de formation et à l'actualisation des connaissances nécessaires aux personnes exerçant des activités liées aux animaux de compagnie d'espèces domestiques et à l'habilitation des organismes de formation
Code NOR : AGRE1604336A
URL : Ouvrir le lien dans un nouvel onglet
Publication : 27/11/2018
Descriptif : Arrêté du 15 novembre 2018 relatif à la liste des titres de formation professionnelle dont la détention est requise pour l'appréciation de la capacité professionnelle en cultures marines
Code NOR : AGRM1831187A
URL : Ouvrir le lien dans un nouvel onglet
Modification :
Informations mises à jour le 04/06/2019 par Certif Info.