BTS systèmes constructifs bois et habitat

Brevet de technicien supérieur

[Code Certif Info N°82695]
Niveau
Niveau III (Bac + 2)
Niveau européen
5 : Savoirs étendus, spécialisés, factuels et théoriques
Descriptif

En tant que responsable de chantier, le technicien supérieur en systèmes constructifs bois et habitat a pour mission d'organiser et d'effectuer la pose de tous les éléments en bois du bâtiment : charpente, menuiseries, agencements intérieurs ou extérieurs. Il peut également prendre en charge la conception et la fabrication des pièces en atelier.

Objectif

Le titulaire de ce diplôme intervient de la conception technique à la réception des ouvrages de la construction bois. Chaque projet qu'il soit de construction, de rénovation ou d'extension, le met en relation avec tous les partenaires de l'entreprise (client, fournisseurs, personnel). Son rôle consiste à apporter une réponse technique et économique à une affaire (métré, devis, solutions constructives ). Il élabore le dossier de production avec les notes de calcul. Responsable de chantier, il organise et assure la pose de tous les éléments du bâtiment majoritairement en bois : charpente, couverture, poutres, murs, menuiseries, parquets, portes, fenêtres, agencements extérieurs. Il utilise l'outil informatique (CAO, simulations des comportements et calculs, CFAO, logiciels de calcul de devis, de gestion de chantier ).

Ce professionnel s'insère dans une entreprise artisanale, une TPE, une PME (charpente, enveloppe et vêtures des maisons et bâtiments). Il exerce ses activités en bureau d'études, sur chantier. Il évolue vers des fonctions de conducteur de travaux, de chargé d'affaires, de responsable de projets, responsable de bureau d'études de prix, responsable de fabrication en atelier, responsable de bureau d'études techniques, voire d'adjoint au chef d'entreprise.


Diplôme rénové.

Programme
En plus des enseignements généraux (français, langue vivante, mathématiques et sciences physiques, économie et gestion), la formation comporte des enseignements professionnels :
  • Le calcul des structures (3 h en 1re et 2e année) : connaître les actions qui s'exercent sur une structure (résistance des matériaux, forces, mécanique appliquée...)
  • L'étude des systèmes constructifs ( 6 heures 1re année, 7 heures en 2e) : sont étudiées les fonctions techniques du bâtiment (thermique, acoustique, étanchéité...) qui nécessitent la mise en oeuvre de matériaux et composants aux caractéristiques et propriétés chimiques et mécaniques spécifiques (bois, colles, bétons, revêtements de surface, plâtres et enduits, joints, produits isolants...). Sont vus les procédés constructifs de l'enveloppe du bâtiment et des équipements (planchers, escaliers, menuiseries, fermetures etc.) qu'il s'agisse de bois ou de constructions mixtes (bois et acier, bois et béton)
  • L'organisation et la planification (4 hde travaux dirigés en 1re et 2e années) : spécifier les composants, savoir organiser la fabrication et le chantier ; l'élève apprend à gérer la production en atelier et sur le chantier (gestion des stocks, ordonnancement...)
  • Travaux pratiques concernant la fabrication - site (4 heures hebdomafaires en 1re et 2e année) : ces connaissances doivent assurer l'autonomie de l'élève dans l'organisation d'une fabrication ou d'un chantier
  • L'informatique industrielle (2 h de travaux dirigés en 1re et 2e années) : il s'agit du traitement de l'information des commandes et des systèmes automatisés (automatismes, informatique, modes de traitement des données...)
  • La gestion financière des travaux (1 h en 1re et 2e années) ; s'y ajoutent 2 h concernant les arts et techniques du mobilier et de l'habitat

Sous statut scolaire, l'élève est en stage pendant 4 à 8 semaines en entreprise. Cette période doit notamment lui permettre d'acquérir des compétences difficiles à appréhender en centre de formation, et d'être sensibilisé aux problématiques liées à l'environnement et à la sécurité.

Modules
  • Épreuve / Unité (EU) - 01. Culture générale et expression
  • Épreuve / Unité (EU) - 02. Langue vivante étrangère 1
  • Épreuve / Unité (EU) - 03. Mathématiques et sciences physiques
  • Épreuve / Unité (EU) - 03.1. Mathématiques
  • Épreuve / Unité (EU) - 03.2. Sciences Physiques
  • Épreuve / Unité (EU) - 04. Étude technico-économique
  • Épreuve / Unité (EU) - 04.1. Répondre à une affaire
  • Épreuve / Unité (EU) - 04.2. Analyse, dimensionnement et choix de composants
  • Épreuve / Unité (EU) - 05. Conception et suivi de chantier
  • Épreuve / Unité (EU) - 05.1. Conception de systèmes constructifs bois
  • Épreuve / Unité (EU) - 05.2. Suivi de chantier
  • Épreuve / Unité (EU) - 06. Expérimentation et mise en oeuvre
  • Unité facultative / Epreuve facultative (Ufac) - 01. Langue vivante facultative
  • Unité facultative / Epreuve facultative (Ufac) - 02. Culture design et architecture
Poursuite d'études

Le BTS est conçu pour permettre une intégration directe dans la vie active. Cependant, avec un bon dossier (ou une mention à l'examen), il est possible de poursuive en licence professionnelle (dans les secteurs de l'industrie du bois, de la construction bois ...) ou d'intégrer certaines écoles d'ingénieur.

Débouchés

Les objectifs :

L'objectif de ce BTS est de former un technicien supérieur capable d'identifier les besoins pour la conception et la mise en oeuvre d'ouvrages à structure bois, d'en gérer la fabrication, et d'organiser des chantiers.

L'élève est formé à intervenir dans la conception et la définition des produits en bois et des composants utilisés dans l'habitat (charpentes, parquets, cadres de fenêtres, ossatures...). Il sait constituer un dossier technique tenant compte d'un cahier des charges, d'un planning, du bâti existant,des procédures administratives nécessaires, etc...

Il apprend à mettre en place ces produits (élaboration d'un dossier de fabrication), seuls ou associés à d'autres matériaux (PVC, métaux...) en veillant aux délais de fabrication, au planning des tâches, à la gestion des stocks, et à la qualité du chantier et de la fabrication.

Sa formation le prépare non seulement à s'adapter aux contraintes du chantier, mais aussi à gérer les relations avec les partenaires (personnel, clients, fournisseurs).

Les débouchés :

Ce technicien supérieur occupe des postes charpentier, chef de chantier, chef d'atelier, conducteur de travaux, agent d'encadrement en production ou commercial. Il exerce au sein d'entreprises de fabrication industrielle ou artisanale de charpentes, ossatures, cadres de portes ou de fenêtres, parquets (etc.) et dans les entreprises d'installation de ces produits (charpente, menuiseries) dans l'habitat. Il peut également travailler en bureau d'études, dans le champ de l'expertise et du conseil, en tant que technicien de bureau d'études ou technicien de bureau des méthodes.

RNCP
Inscrit de droit - Voir la fiche n° 18315
Certificateur
Ministère de l'éducation nationale
Valideur
Ministère de l'éducation nationale
Session de l'examen
Année de la première session Année de la dernière session
2016
Domaine(s) de formation
  • 22294 : Conduite chantier BTP
  • 22396 : Construction bois
Groupes formation emploi (GFE)
  • C : Bâtiment : gros oeuvre, travaux publics
  • D : Bâtiment : second oeuvre
Domaine de spécialité (NSF)
234 : Travail du bois et de l'ameublement - pas de fonction dominante
Accessibilité
Formation initiale Formation continue Apprentissage Contrat de pro VAE Demande individuelle
Eligibilité au Compte Personnel de Formation (CPF)
Identifiant CPF Début de validité Fin de validité
244865 02/01/2019
Textes officiels
Publication : 04/03/2014
Descriptif : Arrêté du 10 février 2014 portant définition et fixant les conditions de délivrance du brevet de technicien supérieur « systèmes constructifs bois et habitat »
Code NOR : ESRS1402758A
URL : Ouvrir le lien dans un nouvel onglet
Création :
Publication : 21/04/2015
Descriptif : Arrêté du 31 mars 2015 modifiant les arrêtés portant définition et fixant les conditions de délivrance de certaines spécialités de brevet de technicien supérieur.
Code NOR : MENS1506464A
URL : Ouvrir le lien dans un nouvel onglet
Modification :
Publication : 11/05/2016
Descriptif : Arrêté du 14 avril 2016 modifiant les arrêtés portant définition et fixant les conditions de délivrance des spécialités de brevet de technicien supérieur relevant des dispositions du code du travail relatives à l'utilisation des équipements de travail mis à disposition pour des travaux temporaires en hauteur
Code NOR : MENS1609317A
URL : Ouvrir le lien dans un nouvel onglet
Publication : 28/02/2019
Descriptif : Arrêté du 15 janvier 2019 relatif aux diplômes professionnels délivrés par le ministre de l'éducation nationale et de la jeunesse et aux brevets de techniciens supérieurs permettant la délivrance de l'autorisation d'intervention à proximité des réseaux (AIPR)
Code NOR : MENE1901393A
URL : Ouvrir le lien dans un nouvel onglet
Informations mises à jour le 28/02/2019 par Certif Info.