BTS maintenance des systèmes option C : systèmes éoliens

Brevet de technicien supérieur

[Code Certif Info N°82785]
Avertissement : cette fiche est en état archivé
Niveau
Bac + 2
Niveau européen
5 : Savoirs étendus, spécialisés, factuels et théoriques
Descriptif

Le BTS Maintenance des systèmes donne accès au métier de technicien supérieur en charge des activités de maintenance des systèmes de production, des systèmes énergétiques et fluidiques et des systèmes éoliens.

Objectif

Le BTS MS forme des spécialistes de la maintenance et apporte aux élèves des compétences technologiques, organisationnelles et relationnelles. Les enseignements pluritechnologiques (électrotechnique, mécanique, automatique, hydraulique) rendent l'élève capable de détecter une panne, de diagnostiquer les dysfonctionnements, d'établir le plan de réparation et d'assurer la remise en service de l'installation.

A propos de l'option :

L'option systèmes éoliens permet d'intervenir sur les nacelles d'éoliennes pouvant culminer à plus de 100 mètres. Ce métier nécessite une bonne condition physique, la capacité à travailler en hauteur et en milieu clos, une grande autonomie, un bon esprit d'équipe. Dans un environnement isolé et restreint, le technicien et son équipier assurent la maintenance des systèmes tout en veillant à respecter les préconisations émises par le constructeur en termes de sécurité, de gestes et de postures. Le technicien travaillant sur des parcs offshore doit maîtriser les risques spécifiques liés à la sécurité et au travail en mer ainsi qu'au survol des sites. Ce technicien peut exercer dans trois catégories d'entreprises : constructeurs, exploitants ou entreprises de maintenance.


Ex BTS maintenance industrielle

Programme
En plus des enseignements généraux (culture générale et expression ; langue vivante ; mathématiques ; physique et chimie), la formation comporte des enseignements professionnels :
  • étude pluritechnologique des systèmes (10 heures hebdomadaires la 1re année, 10 heures hebdomadaires la 2e année)
  • organisation de la maintenance (3 heures hebdomadaires la 1re année, 2 heures hebdomadaires la 2e année)
  • techniques de maintenance, conduite, prévention (7 heures hebdomadaires la 1re année, 8 heures hebdomadaires la 2e année)

Un accompagnement personnalisé de 120 heures est proposé sur les deux années.

Sous statut scolaire, l'élève est en stage d'immersion pendant 4 semaines en fin de 1re année et 6 semaines au 1er semestre de la 2e année. Le stage s'effectue dans des entreprises exerçant des activités de maintenance de biens (pour l'option Systèmes de production et l'option Systèmes éoliens) et celle de maintenance et de conduite d'installation énergétique (pour l'option Systèmes énergétique et fluidique). Le stage de 2e année doit permettre de réaliser une étude et réalisation de maintenance en entreprise.

Modules
  • Épreuve / Unité (EU) - 01. Culture générale et expression
  • Épreuve / Unité (EU) - 02. Anglais
  • Épreuve / Unité (EU) - 03. Mathématiques - Physique et chimie
  • Épreuve / Unité (EU) - 03.1 Mathématiques
  • Épreuve / Unité (EU) - 03.2 Physique et chimie
  • Épreuve / Unité (EU) - 04. Analyse technique d'un bien
  • Épreuve / Unité (EU) - 04.1 Analyse fonctionnelle et structurelle
  • Épreuve / Unité (EU) - 04.2 Analyse des solutions technologiques
  • Épreuve / Unité (EU) - 05. Activités de maintenance
  • Épreuve / Unité (EU) - 05.1 Maintenance corrective d'un bien
  • Épreuve / Unité (EU) - 05.2 Organisation de la maintenance
  • Épreuve / Unité (EU) - 05.3 Amélioration ou intégration d'un bien
  • Épreuve / Unité (EU) - 06. Épreuve professionnelle de synthèse
  • Épreuve / Unité (EU) - 06.1 Rapport d'activités en entreprise
  • Épreuve / Unité (EU) - 06.2 Étude et réalisation de maintenance en entreprise
  • Unité facultative / Epreuve facultative (Ufac) - 01. Épreuve facultative de langue vivante
Débouchés

Les objectifs :

Le BTS MS forme des spécialistes de la maintenance et apporte aux élèves des compétences technologiques, organisationnelles et relationnelles. Les enseignements pluritechnologiques (électrotechnique, mécanique, automatique, hydraulique) rendent l'élève capable de détecter une panne, de diagnostiquer les dysfonctionnements, d'établir le plan de réparation et d'assurer la remise en service de l'installation.

Pour la maintenance des systèmes éoliens , les nacelles d'éoliennes pouvant culminer à plus de 100 m, le métier nécessite également une bonne condition physique, des capacités à travailler en hauteur et en milieu clos, une grande autonomie ainsi qu'un bon esprit d'équipe. Dans un environnement isolé et restreint, le technicien et son équipier assurent la maintenance des systèmes tout en veillant à respecter les préconisations émises par le constructeur en termes de sécurité, de gestes et de postures. Outre les qualités décrites ci-dessus, le technicien travaillant sur des parcs offshore doit maîtriser les risques spécifiques liés à la sécurité et au travail en mer ainsi qu'au survol des sites (accostage en bateau ou hélicoptère, secours en mer, etc.).

Les débouchés :

Pour la maintenance des systèmes éoliens, elle peut s'exercer dans trois catégories d'entreprises : les constructeurs qui assurent, pour le compte de l'exploitant, la maintenance des parcs éoliens ; les exploitants qui possèdent leurs propres centres de maintenance ; les entreprises de maintenance qui assurent tout ou partie de l'entretien des parcs éoliens.

RNCP
Inscrit de droit Voir la fiche n° 20684
Certificateur
Ministère de l'éducation nationale
Valideur
Ministère de l'éducation nationale
Session de l'examen
Année de la première session Année de la dernière session
2016 2019
Domaine(s) de formation
  • 24136 : Énergie éolienne
Groupes formation emploi (GFE)
  • H : Electricité, énergie
Domaine de spécialité (NSF)
227 : Energie, génie climatique (y compris énergie nucléaire, thermique, hydraulique, utilités : froid, climatisation, chauffage)
Accessibilité
Formation initiale Formation continue Apprentissage Contrat de pro VAE Demande individuelle
Textes officiels
Publication : 02/04/2014
Descriptif : Arrêté du 26 février 2014 portant définition et fixant les conditions de délivrance du brevet de technicien supérieur « maintenance des systèmes », option A « systèmes de production », option B « systèmes énergétiques et fluidiques », option C « systèmes éoliens »
Code NOR : ESRS1403535A
URL : Ouvrir le lien dans un nouvel onglet
Création :
Publication : 30/03/2018
Descriptif : Arrêté du 19 février 2018 portant définition et fixant les conditions de délivrance du brevet de technicien supérieur « Maintenance des systèmes (option A : systèmes de production, option B : systèmes énergétiques et fluidiques, option C : systèmes éoliens) »
Code NOR : ESRS1803786A
URL : Ouvrir le lien dans un nouvel onglet
Abrogation :
Informations mises à jour le 21/01/2020 par Certif Info.