Master sciences humaines et sociales mention médias, information et communication spécialité médias et mondialisation

Master

[Code Certif Info N°83752]
Avertissement : cette fiche est en état archivé
Niveau
Bac + 5 et plus
Niveau européen
7 : Savoirs hautement spécialisés
Descriptif

Orientation scientifique du master

L'objectif de la spécialité est d'apporter aux étudiants des outils solides pour comprendre les dimensions internationales des différents secteurs des médias et de la communication dans la pluralité de leurs enjeux.

Il s'agit, en proposant un enseignement pluridisciplinaire sur la mondialisation des médias et de la communication, de former les étudiants à la recherche dans ce domaine ainsi qu'aux innovations professionnelles. Leur insertion professionnelle est ainsi un second objectif du Master.

La formation familiarise les étudiants avec les grandes questions qui traversent l'internationalisation des médias : la judiciarisation, la concentration économique, la création et l'édition de contenus, les enjeux de sécurité et les questions environnementales. Les tendances actuelles de la recherche sont donc combinées avec l'étude des fondamentaux disciplinaires, car les étudiants sont issus de formations initiales variées. Ils viennent notamment de plusieurs pays étrangers.

Les enseignements dispensés articulent des cours magistraux théoriques sur les aspects juridiques, économiques, sociaux, historiques, politiques, culturels et géopolitiques de la mondialisation des médias et de la communication avec des cours méthodologiques destinés à ouvrir les étudiants au monde des entreprises et de l'administration.

La réalisation du mémoire, encadrée par un séminaire de recherche, doit quant à elle permettre aux étudiants, tout en développant leurs capacités d'analyse et de synthèse, de mieux appréhender, de façon critique, les réalités des acteurs médiatiques et communicationnels, dans une perspective internationale, et de se familiariser avec leurs pratiques de travail.

Des interventions de responsables de ces secteurs d'activités, dans le cadre des cours méthodologiques, complètent le dispositif.

Les étudiants peuvent suivre un stage en liaison avec la formation et avec le séminaire de recherche.

Objectif

À l'issue de la formation, les connaissances acquises sont à la fois théoriques et pratiques. Les grandes théories de l'internationalisation des médias et des études culturelles sont ainsi maîtrisées, ainsi que plusieurs des méthodologies des sciences humaines et sociales. Les étudiants connaissent aussi les dimensions et les enjeux récents de la culture numérique internationale. Ils sont à même d'utiliser les outils de recherche et d'élaboration intellectuelle disponibles dans ce domaine. Ils ont abordé les aspects de propriété littéraire et artistique. Ils peuvent situer les actions de grandes ONG, notamment dans les domaines des droits de l`homme et de l'environnement. Ils comprennent les différents types de statut des entreprises de médias et leurs stratégies. Ils ont appris à confronter la diversité des groupes sociaux et des communautés qui interviennent dans l'espace public et vu les enjeux de pouvoir qui traversent cet univers, tant dans la paix que dans la guerre. Finalement, ils sont à même de porter un regard critique sur les usages de l'information à l'échelle internationale.

Les compétences de recherches sont particulièrement acquises lors de la confection du mémoire qui est leur véritable premier apprentissage des impératifs d'une publication scientifique. Il s'agit : de savoir construire une documentation, de conduire une investigation suivant les différentes méthodes de l'enquête de terrain, de produire un ouvrage et de présenter les résultats sous une forme scientifique. Il s'agit aussi de maîtriser la lecture des outils statistiques.

L'adaptation au milieu professionnel est acquise par la pratique de stage pour certains étudiants et par la fréquentation de professionnels dont les enseignements explicitent les conditions et modes d'exercice des métiers. Il existe ainsi pour un étudiant la possibilité d'effectuer un parcours professionnalisant avec 3 cours effectués par des personnels d'entreprise en activité pour un total de 75 heures sur 180, ainsi que celle de suivre un stage valorisable à hauteur de 3 points sur la note de mémoire.

Débouchés

Secteurs d'activité :

  • La presse.
  • Les médias audiovisuels.
  • Les administrations culturelles.
  • Les entreprises culturelles.
  • Les maisons de production.


Métiers visés :

  • Les carrières de l'enseignement et de la recherche.
  • Les postes d'encadrement dans les départements internationaux des médias (presse, radio, télévision, web), des entreprises culturelles (cinéma, musique), ainsi que dans l'ensemble des médias issus de l'immigration.
  • Pour les étudiants étrangers : insertion, à des postes d'encadrement, dans le secteur des médias ou du web, dans leurs pays d'origine.
  • Conseiller en communication dans les départements internationaux des entreprises.
  • Conseiller en communication dans les directions en communication du monde associatif et des organisations non gouvernementales travaillant à l'international.
  • Journaliste.
  • Chargé de production audiovisuelle.
  • Attaché de programme.
  • Rédacteur de contenu numérique.
  • Producteur de contenu numérique.
  • Animateur culturel.
  • Chercheur.
  • Enseignant-chercheur.
  • Chargé d'études.
RNCP
Inscrit de droit
Valideur
Université Panthéon Assas - Paris 2
Session de l'examen
Année de la première session Année de la dernière session
Domaine(s) de formation
  • 46325 : Journalisme
  • 13036 : Politique internationale
Lien(s) vers les métiers (ROME)
Groupes formation emploi (GFE)
  • U : Communication, médias
  • W : Autres professions, professions d'enseignement et de la magistrature
Domaine de spécialité (NSF)
320 : Spécialité plurivalentes de la communication
Accessibilité
Formation initiale Formation continue Apprentissage Contrat de pro VAE Demande individuelle
Informations mises à jour le 19/12/2019 par Certif Info.