10_5187_50071 http://www.emfor-bfc.org/formations/fiche/formation/DIJON/Licence-pro-mention-metiers-de-l-immobilier---gestion-et-administration-de-biens/F5187 Licence pro mention métiers de l'immobilier : gestion et administration de biens UNIVERSITE DE BOURGOGNE - SERVICE COMMUN DE FORMATIONS CONTINUE ET PAR ALTERNANCE (SEFCA)

Licence pro mention métiers de l'immobilier : gestion et administration de biens

Date de mise à jour : 09/04/2020 | Identifiant OffreInfo : 10_5187
Organisme responsable : UNIVERSITE DE BOURGOGNE - SERVICE COMMUN DE FORMATIONS CONTINUE ET PAR ALTERNANCE (SEFCA)

Objectifs

La formation prépare à la maîtrise de la gestion du parc immobilier locatif, tant dans le secteur privé des agences immobilières que dans le secteur public.Compétences acquises à l'issue de la formation : Les compétences des gestionnaires d'immeubles à usage d'habitation portent sur :Les aspects juridiques fiscaux et comptables,La règlementation des professions et la connaissance des outils professionnels des secteurs concernés,La pratique opérationnelle des baux,La sociologie de la médiation et la psychologie des relations sociales en matière d'habitat,Le vocabulaire technique du bâtiment.Compétences acquises à l'issue de l'année de formation : Ces métiers de collaborateurs d'organismes HLM et d'agences immobilières peuvent comporter des spécialisations et revêtent en pratique les appellations d'administrateurs de biens, de syndic ou de responsable d'unité de gestion d'immeubles.Débouchés : Les débouchés professionnels portent sur des emplois de cadres chargés de gestion en immobilier : gestion de copropriétés, gestion de logements sociaux ou administration de locaux pour le compte d'une clientèle individuelle d'entreprises ou de particuliers.

Programme de la formation

Plus d'informations sur www.u-bourgogne.fr

Validation et sanction

Les unités d'enseignement sont affectées par l'établissement d'un coefficient qui peut varier dans un rapport de 1 à 3. Lorsqu'une unité d'enseignement est composée de plusieurs éléments constitutifs, ceux-ci sont également affectés par l'établissement d'un coefficient qui peut varier dans un rapport de 1 à 3. La compensation entre éléments constitutifs d'une unité d'enseignement, d'une part, et les unités d'enseignement, d'autre part, s'effectue sans note éliminatoire. Lorsqu'il n'a pas été satisfait au contrôle des connaissances et des aptitudes, l'étudiant peut conserver, à sa demande, le bénéfice des unités d'enseignement pour lesquelles il a obtenu une note égale ou supérieure à 8 sur 20. Lorsque la licence professionnelle n'a pas été obtenue, les unités d'enseignement dans lesquelles la moyenne de 10 a été obtenue sont capitalisables. Ces unités d'enseignement font l'objet d'une attestation délivrée par l'établissement. Précisions concernant la capitalisation des UE et l'acquisition de Crédits Européens (ECTS) : Chaque unité d'enseignement est affectée d'une valeur crédits européens (ECTS). Une UE est validée et capitalisable, c'est-à-dire définitivement acquise lorsque l'étudiant a obtenu une moyenne pondérée supérieure ou égale à 10 sur 20 par compensation entre chaque matière de l'UE. Chaque UE validée permet à l'étudiant d'acquérir les crédits européens correspondants. Si les éléments (matières) constitutifs des UE non validées ont une valeur en crédits européens, ils sont également capitalisables lorsque les notes obtenues à ces éléments sont supérieures ou égales à 10 sur 20. La licence étant à effectifs limités, le redoublement n'est pas systématique. La présence à tous les cours et travaux dirigés est obligatoire. Elle est également obligatoire au cours des visites d'organismes ou de sites accompagnées et des manifestations professionnelles indiquées par les intervenants. Le conseil de la licence peut prononcer l'exclusion d'un étudiant ayant plus de trois absences injustifiées. En cas d'échec, le jury est souverain pour admettre un étudiant au redoublement.

Type de formation

Certification

Niveau de sortie

Niveau II (Bac + 3 et 4)