Licence pro sciences, technologies, santé mention métiers de l'industrie : mécatronique, robotique

Licence professionnelle

[Code Certif Info N°88347]
Avertissement : cette fiche est en état archivé
Niveau
Niveau II (Bac + 3 et 4)
Niveau européen
6 : Savoirs approfondis
Descriptif

Parcours développement de produits et équipements mécatroniques

Le diplômé est en capacité d'exercer des activités dans le domaine du management de projets mécatroniques, la conception de systèmes mécatroniques, la mécanique, l'électronique, l'informatique et les réseaux. Il peut se démarquer sur le marché de l'emploi par sa pluridisciplinarité et son aptitude à concevoir et à maintenir en fonctionnement des systèmes multifonctions interactifs
qui évoluent dans des environnements complexes.
Dans un contexte mécatronique, le processus d'intégration s'accompagne généralement de l'apparition de problèmes dits « émergents » qui sont à l'intersection de trois disciplines (mécanique, électronique et informatique).

Objectif

En Management de projets mécatroniques, le diplômé est capable de :

  • Analyser le besoin par la méthode APTE et définir le cahier des charges d'un projet multi-physique et pluri-technologique
  • Définir des solutions technologiques répondant à un cahier des charges au travers de FAST, SADT, SYSML
  • Planifier un projet dont les tâches sont fortement parallélisés au moyen des outils GANTT ou PERT
  • Gérer et coordonner une équipe pluridisciplinaire dans un contexte de forte intégration technologique.

Dans le domaine de la Conception de systèmes mécatroniques, il est en capacité de :

  • Choisir les solutions technologiques répondant au mieux à un cahier des charges : composants (électroniques, électriques et mécaniques), langage informatique adéquat, capteurs et éléments de conditionnement et de traitement des signaux, matériaux
  • Choisir des réseaux de communication filaire ou sans fil adaptés aux besoins d'une étude;
  • Valider la conception par simulation numérique, prototypage et essais physiques
  • Évaluer la fiabilité, la maintenabilité, la disponibilité et la sécurité d'un système, d'un produit ou d'un moyen pour en assurer la sûreté de fonctionnement.

En mécanique, le diplômé est capable de :

  • Dimensionner des composants mécaniques (statique, dynamique, résistance des matériaux) et des dissipateurs thermiques
  • Choisir des matériaux adaptés à l'environnement (thermique, vibratoire, acoustique, électromagnétique...)
  • Concevoir numériquement un système mécanique : modéliser en 3D des composants mécaniques et électroniques, intégrer des composants électroniques dans des pièces mécaniques, simuler l'écoulement d'un fluide pour évaluer sa capacité à dissiper la chaleur (ventilateurs et dissipateurs statiques).

En électronique, électrotechnique et automatique, il est capable de :

  • Dimensionner des composants électriques de puissance, des composants électroniques, des blindages pour assurer la compatibilité électromagnétique
  • Concevoir et simuler numériquement des Systèmes électromécaniques, des cartes électroniques (composants CMS et traversant), des systèmes hybrides (mécaniques / électriques / thermiques)
  • Choisir des capteurs/détecteurs/codeurs adaptés à un système, les faire communiquer et traiter leurs signaux par automate et/ou afficher leurs mesures sur une IHM
  • Modéliser en 3D des cartes électroniques (implantation de composants dans un environnement mécanique)
  • Modéliser le routage de composants électroniques
  • Concevoir, piloter et automatiser des lignes de production robotisées, des machines spéciales ou des systèmes embarqués
  • Simuler de lois de contrôle commande en boucle ouverte ou fermée.

En Informatique et réseaux, le diplômé est capable de :

  • Concevoir des programmes d'asservissement et assurer leur communication en réseau : définir un algorithmique, paramétrer un automate, programmer en assembleur, programmer des codes en langage procédural (C) et en langage orienté objet (C++ et Java)
  • Choisir des solutions de supervision, des médias et des protocoles de réseaux de communication Ethernet et/ou Industriels adaptés.
Débouchés

Secteurs d'activité :

  • Le diplômé peut exercer des activités relevant de l'ingénierie interdisciplinaire : la conception, l'intégration et l'amélioration de systèmes complexes automatisés ainsi que la définition et la mise en oeuvre de leur commande et contrôle en temps réel. Il est ainsi amené à intégrer la mécanique, l'électronique, l'automatique et l'informatique pour concevoir et réaliser des systèmes embarqués qui répondent de manière optimale aux impératifs de poids, d'encombrement et de consommation énergétique.
  • Le diplômé peut exercer une activité de niveau II (mécatronique, électronique, optoélectronique, mécanique, microtechnique, robotique et informatique) dans les bureaux d'études, bureaux des méthodes, services de Recherche & Développement d'entreprises de toutes tailles : TPE, PME et grands groupes industriels, dans les secteurs de l'automobile, l'aéronautique, l'aérospatiale, l'armement, la construction navale, mais aussi dans les télécommunications, la domotique, le biomédical, l'agroalimentaire et l'énergie.

Métier visé :

  • assistant ingénieur
RNCP
Inscrit de droit
Valideur
Université Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines
Session de l'examen
Année de la première session Année de la dernière session
Domaine(s) de formation
  • 24424 : Mécatronique
Groupes formation emploi (GFE)
  • G : Electromécanique
Domaine de spécialité (NSF)
250 : Spécialités pluritechnologiques mécanique-électricite - pas de fonction dominante
Accessibilité
Formation initiale Formation continue Apprentissage Contrat de pro VAE Demande individuelle
Informations mises à jour le 02/01/2019 par Certif Info.