Tests de français
24 Jul 2020

La cartographie nationale de l'offre linguistique s'enrichit

  • 24 Jul 2020
  • DAAEN

Structurée à partir de la formation prescrite par l’Ofii (Office français de l’immigration et de l’intégration) dans le cadre du Contrat d’intégration républicaine, la cartographie nationale de l’offre de formation linguistique, lancée en 2018, s'est régulièrement enrichie des offres de formation complémentaire permettant d’articuler les parcours depuis l’intégration jusqu’à la formation tout au long de la vie. A la demande de la Daaen (Direction de l'accueil, de l'accompagnement des étrangers et de la nationalité), ce travail inédit, au carrefour du linguistique, des politiques de l’emploi, de la formation et de l’intégration, s’est appuyé sur des collaborations étroites avec l’Ofii, les DRJSCS (Directions régionales de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale), les DDCS (Direction départementale de la cohésion sociale), les Direccte, les financeurs et les offreurs de formation, les certificateurs, les centres de ressources.

Une cartographie enrichie

L'intégration régulière des actions de formation liées à l'apprentissage du français, leur actualisation et l'exhaustivité des programmes et dispositifs sur financement publics doivent permettre au public d'acquérir les niveaux de langue requis pour l'obtention du titre de séjour et l'acquisition de nationalité. Une large diffusion a été opérée auprès des acteurs de l’emploi-formation, de l'insertion par l’activité économique, de l'hébergement, du monde associatif. En effet, les enjeux de l’apprentissage du français et de la progression linguistique pour les primo-arrivants et les réfugiés sont dorénavant majeurs et partagés avec l’ensemble des acteurs concernés. L’offre de formation linguistique est au cœur des politiques publiques et de la formation professionnelle. Ainsi, les parcours de formation liés à l'intégration peuvent s'articuler avec l'offre des Régions, de Pôle emploi et des Opco, de l'Etat, des Départements.

Où passer les tests ?

La loi du 7 mars 2016 relative aux droits des étrangers en France a réformé le dispositif d’accueil et d’intégration des étrangers accédant pour la première fois au séjour en France et désireux de s’y installer durablement. Elle a créé un parcours personnalisé d’intégration républicaine d’une durée de 5 ans et conditionne la délivrance des titres de séjour à la connaissance du français. Des formations linguistiques prescrites par l'Etat sont proposées selon une progression depuis le niveau A1 jusqu'au niveau B1. Deux tests ont été choisis par le ministère de l’Intérieur pour témoigner du niveau de langue demandé (A2 pour la carte de résident ; B1 pour la naturalisation). Ils sont délivrés par un organisme certificateur reconnu au niveau national/international constatant et validant la maîtrise des compétences écrites et orales visées par les niveaux du Cadre européen commun de référence : le Test de connaissance du français et le Test d'évaluation de Français. Un travail en étroite collaboration avec les certificateurs, France éducation international et le Français des affaires (CCIP), piloté par la Daaen, a permis au Réseau des Carif-Oref de s'appuyer sur les outils développés par ces organismes. Un lien est organisé sur la cartographie et renvoie sur les centres d'examen respectifs ; la recherche s’effectue par ville et affiche les lieux de passation des tests. La centralisation de ces données au sein de la cartographie lui confère un atout supplémentaire : diffuser l'offre de formation liée à l'apprentissage du français et délivrer les informations pratiques en lien avec les obligations préfectorales.

Acceder à la cartographie linguistique du Réseau des Carif-Oref