Master droit, économie, gestion mention droit des affaires

Master

[Code Certif Info N°93577]
Avertissement : cette fiche est en état archivé
Niveau
Niveau I (Bac + 5 et plus)
Niveau européen
7 : Savoirs hautement spécialisés
Descriptif

Pour l'ensemble des parcours :

  • Définir et superviser la gestion d'une structure ou d'un service dans ses différentes dimensions - administrative (procédures, fonctionnement, affaires juridiques, ...), financière (trésorerie, contrôle de gestion, ...), technique, commerciale... - selon les choix stratégiques adoptés par les instances dirigeantes et les réglementations (financières, fiscales et commerciales) nationales ou internationales ; organiser l'activité dans un objectif de rentabilité économique ou selon les missions fixées par les pouvoirs publics ; organiser et mettre en oeuvre les modalités de traitement des demandes des clients, des consommateurs (suggestions, réclamations, besoins, ...) en lien avec les services concernés (marketing, commercial, communication, ...), selon des objectifs de fidélisation et de satisfaction de la clientèle.
  • Étudier les suites à donner aux dossiers soumis ; identifier la procédure à suivre et les investigations à mener ;
  • Gérer les contentieux, le cas échéant en lien avec les services concernés et les éventuels conseils externes ; apprécier les faits au regard de la règle de droit et de la jurisprudence.
  • Informer et conseiller les justiciables sur des questions de droit de l'entreprise et des affaires ; les accompagner en effectuant des démarches pour leurs comptes ou en les représentant ; veiller à leur sécurité juridique ;
  • Effectuer une veille juridique (recherche, recueil, analyse, priorisation, diffusion, classement, suivi des données) ; informer et conseiller les justiciables sur des questions d'ordre juridique ; les accompagner en effectuant des démarches pour leurs comptes ou en les représentant ; veiller à leur sécurité juridique ; étudier les suites à donner aux dossiers soumis ; identifier la procédure à suivre et les investigations à mener ;gérer les contentieux, le cas échéant en lien avec les services concernés et les éventuels conseils externes ; apprécier les faits au regard de la règle de droit et de la jurisprudence.
  • Le cas échéant se substituer à des dirigeants pour redresser ou liquider des entreprises en difficultés : effectuer la gestion financière des ressources, l'administration des biens, voire la gestion du patrimoine (mobilier, immobilier, ...), de ces entreprises ;
  • Réaliser un audit ou le contrôle des opérations comptables et financières de sociétés selon les obligations légales ; contribuer à la prévention, à la maîtrise des risques financiers de structures et à la recherche des irrégularités éventuelles
Objectif

Pour mener à bien ces activités, le titulaire du diplôme a une connaissance approfondie :

  • Du droit de l'entreprise et des affaires (choix de la forme juridique, rédaction des principaux contrats, traitement fiscal, gestion du contentieux...),
  • De la vie des affaires,
  • Du fonctionnement du marché.

Le titulaire du diplôme est capable de :

  • Définir et décliner les orientations stratégiques d'une structure, dont son objectif de rentabilité économique ; organiser et mettre en place les modalités de fonctionnement de la structure ;
  • Élaborer le budget prévisionnel de la structure, le présenter aux instances dirigeantes et effectuer les ajustements ; Gérer les moyens budgétaires et matériels de la structure ou planifier les opérations financières ; Suivre l'évolution des résultats financiers de la structure et établir son plan de financement
  • Définir et mettre en place les procédures de gestion administrative et financière et les indicateurs nécessaires au suivi d'activité et au reporting à la direction ; suivre et analyser les données d'activité du service ou de la structure et proposer des axes d'évolution ; communiquer les informations sur les résultats d'activité, les évolutions, les enjeux en interne ou à des partenaires ;
  • Superviser et coordonner l'action des services, des conseils juridiques en matière de litige et de montages financiers ;
  • Réaliser une veille juridique (actualité légale, jurisprudentielle...) ; développer et entretenir des réseaux stratégiques de réception et de diffusion de l'information ; diffuser l'information en adaptant la formulation en fonction de l'interlocuteur ; développer et animer des partenariats avec les professionnels du droit (avocats, magistrats...) ;
  • Identifier des problèmes juridiques, analyser des documents contractuels, des dossiers contentieux..., argumenter et synthétiser ;
  • Utiliser les concepts et techniques du droit dans les domaines juridiques couverts par les différents parcours de cette mention ;
  • Informer, conseiller et accompagner les justiciables sur des questions de droit, notamment sur les démarches à accomplir auprès d'organismes publics, sur la rédaction d'actes et/ou documents juridiques et/ou contractuels et, le cas échéant, sur la procédure de mise en demeure, d'assignation en justice, de conciliation adaptée à la résolution de leur litige ;
  • Définir une stratégie pour la gestion des contentieux ; mettre en place et animer un système de traitement des demandes de conseil (procédures, tableaux de bord) ; analyser la nature d'un litige et évaluer ses enjeux, notamment financiers, liés au contentieux ; rédiger des mémoires contentieux en collaboration avec les services et les avocats le cas échéant ; représenter les intérêts des justiciables devant les juridictions.
Programme

Parcours 1 Droit de la vigne et du vin
Parcours 2 Banque, finance et recouvrement
Parcours 3 Droit des affaires et fiscalité
Parcours 4 Ingénierie juridique et financière des sociétés

Débouchés

Secteurs d'activité :

  • Administration,
  • Organismes professionnels,
  • Banques,
  • Cabinets d'avocats,
  • Études notariales,
  • Entreprises de négoce,
  • Sociétés de distribution,
  • Juridictions (magistrature ou greffe),
  • Cabinets d'avocats,
  • Cabinets de consultants,
  • Études d'huissiers,
  • Services contentieux d'entreprises privées.

Métiers visés :

  • Collaborateur en cabinet d'avocat d'affaires
  • Collaborateur en cabinet d'avocat
  • Collaborateur en étude notariale, étude d'huissier
  • Conseiller juridique, Consultant juridique
  • Directeur de magasin spécialisé
  • Directeur ou Responsable administratif et/ou financier
  • Directeur ou Responsable clientèle
  • Directeur ou Responsable commercial, Directeur de zone
  • Directeur/Responsable des affaires juridiques, Responsable contentieux, Cadre juridique
  • Dirigeant d'entreprise ou de société, Directeur de cave coopérative
  • Juriste
  • Mandataire judiciaire
RNCP
Inscrit de droit
Valideur
Université de Bordeaux
Ce titre est remplacé par
Session de l'examen
Année de la première session Année de la dernière session
Domaine(s) de formation
  • 13261 : Droit affaires
Groupes formation emploi (GFE)
  • W : Autres professions, professions d'enseignement et de la magistrature
Domaine de spécialité (NSF)
128 : Droit appliqué aux services : fiscalité, pénal, social, droit des assurances, de la santé, du transport
Accessibilité
Formation initiale Formation continue Apprentissage Contrat de pro VAE Demande individuelle
Texte officiel
Publication : 24/08/2018
Descriptif : Arrêté du 7 août 2018 modifiant l'arrêté du 29 octobre 2012 portant définition de listes de diplômes, titres et certificats pour l'application des articles L. 331-2 (3°), R. 331-1 et D. 343-4 du code rural et de la pêche maritime
Code NOR : AGRE1821886A
URL : Ouvrir le lien dans un nouvel onglet
Modification :
Informations mises à jour le 29/08/2019 par Certif Info.