Titre professionnel mécanicien réparateur en marine de plaisance

Titre professionnel (TP de niveau 3)

[Code Certif Info N°109787]
Type de titre / diplôme
Certification active
Niveau de qualification
3 - Savoirs couvrant des faits, principes, concepts généraux
Sortie
Niveau CAP, BEP
Descriptif

Le mécanicien réparateur en marine de plaisance assure la maintenance des organes de propulsion des bateaux de plaisance maritimes (bateaux à moteurs, voiliers) et fluviaux (péniches).

Objectif

Ses missions principales consistent à poser et installer dans des bateaux de plaisance, des moteurs thermiques « hors-bord » ou « in-bord » et des équipements de bord (appareils de servitude ou d'aide à la navigation) dont il effectue les réglages de mise en service.
Il réalise les opérations d'entretien, de dépannage et de réparation des organes de propulsion.
Il assure un premier niveau de maintenance sur les équipements de bord (entretien d'un circuit d'éclairage, d'un guindeau, d'une direction hydraulique).
Il participe aux opérations de manutention des bateaux sur terre ou à flot.
L'évolution des motorisations l'amènera à installer, et maintenir des motorisations électriques ou hybrides. Ces motorisations se développent lentement dans le nautisme et restent pour l'instant confidentielles au niveau des ventes.
Le mécanicien réparateur en marine de plaisance intervient sur des bateaux à voiles ou à moteur.
Il installe, entretien et répare des moteurs « hors-bord » essence 2 temps ou 4 temps d'environ 2 à 350 CV et des moteurs « in-bord » essence ou diesel à 4 temps d'environ 8 à 600 CV.
Il entretient et répare des transmissions de type : embase de moteur hors-bord, ligne d'arbre, Z-drive, sail drive, IPS
Les opérations doivent être réalisées conformément aux préconisations des constructeurs.
Il intervient dans le strict respect des règles de sécurité et de protection de l'environnement en vigueur tout en respectant l'intégrité du bateau. Il est responsable des bateaux, outils, outillages et équipements qui lui sont confiés ainsi que de l'organisation et du rangement de son poste de travail.
Il peut être conduit à utiliser des engins de manutention, à manoeuvrer des bateaux au moteur, à utiliser un véhicule routier pour se déplacer.
Pour la conduite des bateaux, véhicules et engins, il doit être en possession du permis ou de l'autorisation de conduite adapté au type de véhicule (permis bateau, permis de conduire B, E, C, mention additionnelle 96) et doit respecter les réglementations de conduite.
Il réalise son activité seul, parfois au sein d'une équipe, sous la responsabilité d'un chef d'équipe ou d'un chef d'atelier. Il peut être en contact avec la clientèle.
Il travaille généralement dans un atelier spécialisé dans la réparation et l'entretien de moteurs marins, dans un chantier naval de maintenance, parfois dans une entreprise de construction de bateaux de plaisance ou de location.
Son activité s'exerce en intérieur (atelier) ou à l'extérieur (aire de carénage ou à flot), sur des moteurs déposés ou embarqués.
Son activité s'exerce parfois en hauteur, dans des positions inconfortables. Il manipule des outils et des produits qui peuvent être dangereux. Il porte les équipements de protection individuelle adaptés.
En fonction de la période et de l'activité de l'entreprise il peut être amené à travailler le week-end, avec une forte amplitude journalière.

Modules
  • Certificat de compétences professionnelles (CCP) - 01. Réaliser la manutention et l'entretien courant des bateaux de plaisance
  • Certificat de compétences professionnelles (CCP) - 02. Installer des moteurs marins et des équipements de bord dans des bateaux de plaisance
  • Certificat de compétences professionnelles (CCP) - 03. Réaliser la maintenance des motorisations marines des bateaux de plaisance
Débouchés

Secteurs d'activité et types d'emplois accessibles par le détenteur du titre

Les différents secteurs d'activités concernés sont principalement :

  • Les entreprises du secteur nautique spécialisées dans la vente de motorisations neuves ou d'occasion,
  • la maintenance,
  • la vente des bateaux de plaisance neufs ou d'occasion,
  • et pour une moindre part chez les loueurs et les shipchandlers.

Les types d'emplois accessibles sont les suivants :

  • Mécanicien de bateaux de plaisance
  • Mécanicien hors- bord ou in-bord
  • Mécanicien de moteurs marins
  • Mécanicien marine
RNCP
Inscrit de droit Voir la fiche n° 35179
Certificateur
  • Ministère du travail, de l'emploi et de l'insertion
Valideur
Ministère du travail, de l'emploi et de l'insertion
Session de l'examen
Année de la première session Année de la dernière session
2026
Domaine(s) de formation
  • 23602 : Entretien marine plaisance
Lien(s) vers les métiers (ROME)
Domaine de spécialité (NSF)
252 : Entretien et réparation des automobiles, cycles, motos, poids lourds, engins agricoles et de chantiers
Accessibilité
Formation initiale Formation continue Apprentissage Contrat de pro VAE Demande individuelle
Eligibilité au Compte Personnel de Formation (CPF)
Identifiant CPF Début de validité Fin de validité
331386 06/01/2021
Textes officiels
Publication : 30/11/-0001
Descriptif : Convention collective nationale des entreprises relevant de la navigation de plaisance du 31 mars 1979. Etendue par arrêté du 1er juin 1988 JORF 8 juin 1988. Brochure 3187 - IDCC 1423
URL : Ouvrir le lien dans un nouvel onglet
Publication : 21/11/2020
Descriptif : Arrêté du 13 novembre 2020 relatif au titre professionnel de mécanicien réparateur en marine de plaisance
Code NOR : MTRD2027653A
URL : Ouvrir le lien dans un nouvel onglet
Création :
Publication : 18/04/2021
Descriptif : Arrêté du 14 avril 2021 adaptant la composition des jurys et l'organisation des périodes de formation effectuées en entreprise pour les titres professionnels du ministère chargé de l'emploi pour faire face à l'épidémie de covid-19
Code NOR : MTRD2109562A
URL : Ouvrir le lien dans un nouvel onglet
Modification :
Informations mises à jour le 03/02/2021 par Certif Info.